Vidéo. Hassan El Glaoui comme rarement vu au MMVI | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: Le360.ma • Exposition du grand peintre feu Hassan El Glaoui
© Copyright : Le360

Vidéo. Hassan El Glaoui comme rarement vu au MMVI

Par Mohamed Chakir Alaoui et Yassine Benmini le 03/04/2019 à 12h33

Une exposition importante, en hommage l’artiste peintre Hassan El Glaoui, a été inaugurée hier, mardi, au musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI), pour faire découvrir les œuvres de l’un des fondateurs de la peinture moderne au Maroc.

aA

Sous le thème «Le sel de ma Terre», l'exposition de feu Hassan El Glaoui a rassemblé une centaine de tableaux, pour la plupart peu connus jusqu'ici du public. Le vernissage de cet évènement artistique a connu un franc succès. Le public, composé de ministres, d’ambassadeurs accrédités au Maroc ainsi que des personnalités du monde des arts, est resté émerveillé devant la beauté et la qualité de la sélection d'œuvres de cet artiste hors-pair. On connaissait les fantasias et les cérémonies royales peintes par El Glaoui, on découvre un peintre intimiste et un exceptionnel portraitiste dans l’ensemble des œuvres données à voir au MMVI.

 

Mehdi Qotbi, Président de la Fondation nationale des musées, a estimé à cette occasion que «l'exposition donne à avoir des scènes enchantées, peintes avec une fine dextérité dans des compositions éthérées et équilibrées qui créent un style unique et qui fera genre au sein de la tradition de l'art figuratif marocain». Touria  El Glaoui, commissaire de l'exposition et fille de l'artiste défunt, a souligné pour sa part que son père, tout jeune, avait montré «très tôt son inclinaison pour la peinture si bien que sa mère, Lalla Zineb, avait autorisé l'installation d'une pièce dédiée dans sa vaste demeure. Son tout premier atelier».

Décès de Hassan El Glaoui: les condoléances du roi Mohammed VI à la famille du défunt

 

Quant au directeur du musée Mohammed VI, Abdelaziz El Idrissi, il a mis en exergue l'héritage de feu Hassan El Glaoui dont la riche production s'exprime par «le traitement lumineux des couleurs, les traits élancés et fins dépeignant de tendre portraits, des paysages aériens, des scènes de chevaux où culminent la beauté de la configuration et la prouesse de la composition». 

 

Né en 1923 à Marrakech, Hassan El Glaoui, fils du pacha hadj Thami El Glaoui, est issu d'une des plus anciennes tribus berbères du Haut Atlas. Descendant par sa mère du grand vizir Mokri, il avait peint en secret, parce que son père le destinait à une toute autre carrière. Hassan El Glaoui est décédé le 21 juin 2018 à Rabat.