Vidéo. SIEL 2020: une conférence pour dire l'embellie des relations entre le Maroc et la Mauritanie | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover Vidéo - L'embellie des relations Maroc-Mauritanie au SIEL 2020
© Copyright : Khalil Essalak

Vidéo. SIEL 2020: une conférence pour dire l'embellie des relations entre le Maroc et la Mauritanie

Par Qods Chabaa et Khalil Essalak le 07/02/2020 à 16h04 (mise à jour le 07/02/2020 à 16h08)

Les relations marocco-mauritaniennes ont été au centre d'une conférence, ce vendredi 7 février, à l'occasion de l'ouverture du 26e Salon international de l'édition et du livre (SIEL) de Casablanca. Compte-rendu.

aA

Les relations marocco-mauritaniennes connaissent une nouvelle embellie. Après l'élection, en 2019, de Mohamed ould Cheikh El Ghazouani à la tête de la République islamique de Mauritanie, les liens entre les deux pays se sont davantage renforcés, et la coopération bilatérale se retrouve désormais dans une nouvelle dynamique, qui concerne de multiples domaines. 

 

 

 

Après l'invitation du Maroc, en octobre dernier, au festival des villes anciennes de Chinguetti, c'est cette fois-ci au tour de la Mauritanie d'être le pays invité d'honneur de la 26e édition du SIEL, qui a ouvert ses portes au public, à la foire internationale de Casablanca, ce vendredi 7 février 2020. 

Vidéo. SIEL 2020: voici ce que promet le ministre de la Culture, Hassan Abyaba

 

La première conférence de ce salon a d'ailleurs porté sur les relations marocco-mauritaniennes, les liens historiques et civilisationnels séculaires, ainsi que les perspectives d'avenir qui s'offrent à ces deux pays limitrophes.

 

Dans son intervention, un ancien ministre mauritanien de l'Education nationale et de la recherche scientifique, le Dr El Bekkay Ould Abdel Maleck, a d'ailleurs largement évoqué cette nouvelle dynamique dans les relations entre les deux pays, impulsées par une nouvelle coopération politique et culturelle.

 

Dans la salle, plusieurs participants à cette conférence ont insisté sur le rôle essentiel de la culture, pour renforcer les liens historiques et civilisationnels entre les deux pays. Au programme, et selon les voeux formulés par l'assistance: la remise au goût du jour de la route des anciens caravansérails.