Vidéo. SIEL 2020: voici ce que promet le ministre de la Culture, Hassan Abyaba | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: Le360.ma •Salon international du Livre: Les promesses du ministre Hassan Abyaba
© Copyright : Le360

Vidéo. SIEL 2020: voici ce que promet le ministre de la Culture, Hassan Abyaba

Par Qods Chabâa et Said Bouchrit le 31/01/2020 à 15h05

La 26e édition du Salon international de l'édition et du livre aura lieu du 6 au 16 février à la Foire de Casablanca. Hassan Abyaba, ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, promet une note de 20/20 à l'édition 2020.

aA

Le Salon international de l'édition et du livre (SIEL) ouvrira ses portes au public le vendredi 7 février. Durant dix jours, jusqu'au 16 février, les habitués de cette grand-messe du livre pourront vérifier si le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, Hassan Abyaba, aura tenu, ou non, ses promesses.

 

Lors d'une conférence de presse organisée ce vendredi 31 janvier à Rabat, à une semaine de l'ouverture de la 26e édition du SIEL, le ministre, sûr de lui, a déclaré que ce sera une édition 20/20, un jeu de mot qu'il semble assumer.

 

L'évènement connaîtra cette année, selon Hassan Abyaba, des changements majeurs, et son organisation sera, selon ses dires, nettement améliorée. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A une question sur les dysfonctionnements qui ponctuent presque systématiquement le roulement du salon du livre de Casablanca, tout plus particulièrement la propreté douteuse des lieux, une sécurité défaillante et la lutte contre le chaos qu'organisent les gardiens de voiture, le ministre de la Culture a une réponse toute faite: "nous avons chargé une entreprise de nettoyage, qui nous a coûté 300.000 dirhams, celle-ci s'occupera de garantir et de maintenir la propreté des lieux, des sanitaires et de tous les espaces du Salon". 

 

Concernant le parking, à l'extérieur du SIEL, qui est géré par des gardiens de voiture qui fixent leurs tarifs selon leur bon plaisir et laissent place à la spéculation, Mohammed Bekkali, directeur de la Foire Internationale de Casablanca, qui accueille chaque année cette manifestayion, souligne que le parking de la Mosquée Hassan II sera mis à la disposition des visiteurs du Salon du Livre.

SIEL 2019: une affluence record, mais des couacs à déplorer

 

"Nous avons convenu avec les responsables de la Mosquée Hassan II que ce parking, de 1000 places, soit ouvert aux visiteurs du Salon à des tarifs préférentiels. Une carte d'abonnement {leur sera proposée} au prix de 100 dirhams, soit 10 dirhams par jour, pour toute la durée du salon sera également proposée avec un accès illimité, 24h/24h".

 

Latifa Moftakir, directrice du livre au département de la Culture, et commissaire du SIEL, elle indique quant à elle, dans des propos pour Le360, que le coronavirus et le risque de propagation de cette maladie, ont été au centre des réunions de la commission chargée de préparer le Salon. Avec les services de la Protection civile, affirme-t-elle, "nous avons bien sûr discuté de ce sujet, mais nous ne pensons sincèrement pas qu'il existerait une psychose qui pourraient impacter le nombre de visiteurs du salon cette année".

 

Autres nouveautés révélés lors de cette conférence de presse, l'élargissement des voies d'accès, "quitte à diminuer de la superficie des stands", a annoncé Hassan Abyaba.

 

Cette mesure a été prise en concertation avec les responsables de la Foire de Casablanca, après l'incendie qui s'était déclenché l'année dernière dans un stand, et qui avait été maîtrisé de justesse.

 

La Mauritanie, pays invité d'honneur de cette 26e édition, sera présent en force à travers une délégation présidée par le ministre mauritanien de la Culture, Sidi Mohammed Ould Ghaber.

 

"Il y aura 11 maisons d'édition, qui vont exposer leurs productions durant cette 26e édition, et plusieurs écrivains et des personnalités {du monde de la culture} en Mauritanie feront le déplacement", a précisé le chargé d'affaire à l'ambassade de Mauritanie à Rabat, Mouloud Mohamed Salah.

 

La 26e édition du Salon international de l'édition et du livre, installé sur une superficie de 20000 mètres carrés, connaîtra cette année la participation de 42 pays et de 703 exposants.