Vidéo. "Soft Hands", de Faiçal Hlimi, ou quand un court-métrage montre des Marocaines sous un jour différent | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
cover vidéo :"لحليمي يكشف جوانب خفية للمرأة المغربية في "أيدي ناعمة
© Copyright : DR

Vidéo. "Soft Hands", de Faiçal Hlimi, ou quand un court-métrage montre des Marocaines sous un jour différent

Par Said Kadry le 28/03/2021 à 13h08

Faical Hlimi, 44 ans, et déjà 6 œuvres cinématographiques au compteur, a cette fois-ci décidé de montrer des Marocaines sous un autre angle. Pour Le360, il présente son dernier court-métrage, "Soft hands", mais aussi un long-métrage, "15 jours", déjà prêt, et qui attend la réouverture des salles de cinéma pour être enfin montré au public.

aA

La traduction du titre en arabe de ce court-métrage, d'une durée de 15 minutes, pourrait prêter à confusion, mais son auteur en explique, pour Le360, toute la subtilité, sur un plan purement cinématographique.

 

Aydi na'ima (Des Mains douces, ou Soft hands) veut montrer des Marocaines sous un angle différent, explique Faiçal Hlimi. Le réalisateur, qui signe là son septième film, s'apprête à le montrer dans différents festivals, tant au Maroc qu'à l'étranger. 

 

Produit par Uranus Prod et entièrement tourné à Tanger, le film met en vedette, dans un huis clos surprenant, les acteurs Jamila El Haouni et Hamza Lamsiah. 

 

Pour Le360, Faiçal Hlimi évoque aussi son dernier long-métrage, 15 jours. Prêt depuis une année, ce film n'attend plus que la réouverture des salles de cinéma, tout comme 25 autres films marocains, tout aussi fin prêts, qui attendent leur sortie en salles.

 

Les salles de cinéma sont en effet fermées depuis l'instauration de l’état d’urgence sanitaire, en mars 2020, après un premier cas déclaré de Covid-19 au Maroc.