Le360 Actualités Maroc

ع
Cover Vidéo - L’IMA, Midparc, Safran… Aziz Akhanouch visite la plateforme aéronautique nationale

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a visité, mercredi 22 juin 2022, le pôle aéronautique de Nouaceur.

© Copyright : khalil Essalak / Le360

Aéronautique: à Nouaceur, Aziz Akhannouch met en avant l’excellence de la plateforme industrielle nationale

Par Safae Hadri et Khalil Essalek le 22/06/2022 à 21h07

En visite au pôle aéronautique de Nouaceur, ce mercredi 22 juin, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a fait le point sur le développement du secteur qui a réussi, en quelques années, à attirer une centaine d'investissements à forte valeur ajoutée.

aA

Accompagné du ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, et des professionnels du secteur, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, s’est rendu ce mercredi 22 juin 2022, au pôle aéronautique de Nouaceur où il a visité le site industriel du groupe Safran, la zone franche Midparc et l’Institut des métiers de l’aéronautique (IMA).

 

Cette visite, qui intervient au lendemain de l’inauguration de l’extension du site de production de nacelles d’avion de Safran Nacelles Morocco, a été l’occasion de mettre la lumière sur la montée en gamme de l’industrie nationale ces dernières années et le développement de la recherche technologique dans le secteur.

Le secteur de l’aéronautique reprend son envol

 

«L'industrie aéronautique au Maroc connaît un développement continu depuis que Sa Majesté le Roi a lancé ce secteur au niveau national, il y a deux décennies. Ce développement est illustré, notamment, par la présence d'une mutation technologique majeure que connaît le secteur, et la présence d'investissements de qualité de grands groupes internationaux», a souligné le chef du gouvernement.

 

Cette visite a également été l’occasion de faire le point sur le niveau de reprise de l’activité du secteur aéronautique au Maroc depuis la crise sanitaire et les perspectives de croissance de la plateforme industrielle nationale. «Nous avons dépassé largement le niveau d’activité de 2019. En 2022, le secteur réalisera plus de 2 milliards de dollars à l’export en employant plus de 20.000 jeunes», a indiqué de son côté le président d'honneur du groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), Hamid Benbrahim El Andaloussi.

 

«Nous sommes en train de passer à une deuxième phase dans le développement du secteur aéronautique, une phase beaucoup plus qualitative qui s’inscrit dans le domaine de la recherche technologique, celle de l’avion zéro émission. La visite effectuée aujourd’hui montre ainsi le niveau d’excellence, à travers le monde, du secteur aéronautique au Maroc», a-t-il ainsi précisé.