Affaires des bureaux à 2,5 millions de dirhams. Mohamed Sajid défend Lamia Boutaleb | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Boutaleb Sajid

Le ministre du Tourisme Mohamed Sajid et la secrétaire d'État au Tourisme Lamia Boutaleb.

© Copyright : SR

Affaires des bureaux à 2,5 millions de dirhams. Mohamed Sajid défend Lamia Boutaleb

Par Qods Chabaa le 14/10/2017 à 16h22 (mise à jour le 14/10/2017 à 18h24)

La nouvelle polémique autour de la secrétaire d'État au Tourisme, Lamia Boutaleb, a fait réagir son ministre de tutelle Mohamed Sajid. Un communiqué revient sur cette affaire et apporte des précisions.

aA

Lamia Boutaleb, secrétaire d’État au Tourisme, est au centre d’une nouvelle polémique. On apprenait ainsi cette semaine qu'elle avait lancé un appel d'offre pour le renouvellement des bureaux de son département pour une enveloppe de 2,5 millions de dirhams.

 

Cette annonce intervient après une autre polémique suscitée par le supposé octroi par la secrétaire d'État d’un marché public à un cabinet d’études piloté par un membre du bureau politique de son parti, le Rassemblement national des indépendants (RNI).

 

Portrait. Lamia Boutaleb, une Secrétaire d’État au brillant parcours

 

Face au tollé provoqué par le montant de la somme allouée au renouvellement des bureaux de la secrétaire d'État, son ministre de tutelle, Mohammed Sajid, s'est exprimé dans un communiqué.

 

Le ministre du Tourisme, par ailleurs secrétaire général de l’Union Constitutionnelle, rappelle que cet appel d’offres est commandité par le ministère du Tourisme et non le secrétariat d'État. Il entre dans le cadre du plan d’action de ce secteur pour le compte de l’année 2017. «Cet appel d’offres s’incrit dans le cadre des marchés publics et a été publié dans le journal Le Matin du Sahara du 13 mars 2017».

 

A préciser également que tous les départements ministériels procèdent à telles opérations pour des montants plus ou moins équivalants. Le marché en question porte, lui, sur la redécoration d'à peu près 80 bureaux.