Air Arabia Maroc prive ses pilotes de 50% de leur salaire et les renvoie à la CNSS | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Air Arabia Maroc
© Copyright : DR

Air Arabia Maroc prive ses pilotes de 50% de leur salaire et les renvoie à la CNSS

Par Mohammed Boudarham le 18/05/2020 à 13h21

Les pilotes d’Air Arabia Maroc n'auront droit qu'à 50% de leur salaire mensuel entre mai et juillet. La compagnie leur a demandé de s’adresser à la CNSS pour demander une indemnité de chômage partiel. Les détails.

aA

Air Arabia Maroc ne fait pas dans la dentelle pour réduire les effets de la crise du coronavirus sur ses activités et ce sont d’abord les salariés qui trinquent.

 

Selon un document interne consulté par nos soins, et portant la signature de Dalale Qadi El Idrissi, la patronne de Ressources humaines de la compagnie, les pilotes vont être privés de 50% de leur salaire sur trois mois: mai, juin et juillet.

 

Vidéo. Amsterdam: Un avion d'Air Arabia Maroc contraint de faire demi-tour

 

Ainsi les commandants de bord, les officiers pilotes et les co-pilotes qui se trouvent actuellement au Maroc vont recevoir 50% de leurs salaires pendant ces trois mois et sont conviés par le management de la compagnie à s’adresser à la CNSS pour demander l’indemnité de chômage partiel (2.000 dirhams).

 

Mais c’est un autre (maigre) traitement qui est réservé aux pilotes qui se trouvent à l’étranger. Par exemple, un commandant de bord va percevoir 10.000 dirhams par mois, contre 7.000 pour les officiers pilotes et 5.000 pour les co-pilotes. Et dans ce cas de figure aussi, Air Arabia a demandé à ses pilotes de s’adresser à la CNSS pour l’indemnité de chômage partiel.

 

Rappelons que la compagnie a réalisé un bénéficie net de près de 18 millions d’euros au titre du premier trimestre de cette année 2020.