Anniversaire du décès d'un pilote de ligne au Maroc: l'AMPL monte au créneau | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Pilotes

Pilotes de ligne. 

© Copyright : AFP

Anniversaire du décès d'un pilote de ligne au Maroc: l'AMPL monte au créneau

Par Wadie El Mouden le 25/06/2018 à 11h51 (mise à jour le 25/06/2018 à 11h57)

Signe de leur inquiétude un an après le décès d’un pilote de ligne victime d’un malaise cardiaque dans le cockpit, les membres de l’AMPL ont décidé de porter un brassard orange durant trois jours, à compter de ce lundi 25 juin. Voici leur demande.

aA

L’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) revient sur l’incident tragique survenu il y a un an à l’aéroport Mohammed V, causant la mort d’un officier pilote de ligne, âgé d’à peine 27 ans. «Le 23 juin 2017, il a été victime d’un malaise cardiaque dans le cockpit au moment de sa prise de fonctions, et a malheureusement succombé à cette attaque lors de son transfert vers une unité hospitalière à Casablanca», rappelle l’AMPL dans un communiqué. L’association affirme avoir mené des investigations révélant «un grand nombre de défaillances dans l’assistance et les premiers secours apportés au défunt.

 

Reprise de la formation des pilotes de ligne au Maroc 

 

Un an après, la situation ne s'est guère améliorée d'après l'AMPL. «D'autres incidents de même nature sont survenus avant et après le décès de notre collègue», s’inquiète l’association, d’où l’appel à une refonte du système de prise en charge médicale dans les enceintes aéroportuaires. La hausse continue du trafic aérien augmente, qui plus est, considérablement le risque de survenance d’évènements similaires. Pour remédier à cette situation, l’AMPL propose une certification des aéroports internationaux marocains octroyée par l’autorité de tutelle. En attendant, le corps des pilotes de ligne a décidé de porter un brassard de couleur orange pour une durée de trois jours à compter de ce lundi 25 juin.