Attijariwafa bank: une augmentation de capital en perspective | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Attijari siège 5

Siège d'Attijariwafa bank à Casablanca.

© Copyright : Saad Zouhri

Attijariwafa bank: une augmentation de capital en perspective

Par Khalil Ibrahimi le 20/11/2020 à 16h51

Convoqués le 21 décembre prochain en Assemblée générale ordinaire (AGO), réunie extraordinairement, et en Assemblée générale extraordinaire (AGE), les actionnaires du groupe bancaire devront se prononcer sur la distribution de dividendes et sur une augmentation du capital.

aA

A l’ordre du jour de l’AGO réunie extraordinairement figure la mise en distribution, à titre exceptionnel, de sommes à prélever sur le poste "réserves facultatives" à hauteur d’un montant global de 1.416.552.833,25 dirhams, soit un montant unitaire par action de 6,5 dirhams. Le versement se fera en espèces. La mise en paiement au profit des actionnaires des sommes mises en distribution interviendra à partir du 12 janvier 2021.

 

La distribution d’un second dividende (dites "sommes mises en distribution 2"), d’un montant identique, et prélevé également sur le poste "réserves facultatives", est aussi à l’ordre du jour de cette AGO réunie extraordinairement. Chaque actionnaire disposera pour le paiement de ce second dividende, d’une option entre le paiement en espèces ou la conversion en totalité, ou en partie, en actions de la société.

Attijariwafa bank élue «Banque la plus sûre au Maroc et en Afrique en 2020» par le magazine «Global Finance»

 

Pour ce qui est de l’AGE, l’ordre du jour prévoit une autorisation d’augmentation du capital social de la banque, d’un montant maximum de 1.416.552.833,25 dirhams, prime d’émission incluse, à libérer par conversion optionnelle totale ou partielle des sommes mises en distribution en actions. Les actions ainsi créées porteront jouissance au 1er janvier 2021.

 

Le premier projet de résolution de l’AGE stipule que seul le montant des "sommes mises en dispositions 2", déduction faite de tout impôt, sera affecté au paiement des nouvelles actions qui seront souscrites par les personnes physiques ou morales.

 

Fait à noter, dans ce contexte de crise sanitaire, l’AGO réunie extraordinairement et l’AGE se tiendront par visioconférence.