Balance commerciale: les importations toujours en hausse | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
IMPORTATIONS
© Copyright : DR

Balance commerciale: les importations toujours en hausse

Par Fayçal Ismaili le 19/12/2018 à 22h36

Kiosque360. En dépit de la performance à l'export, la balance commerciale continue de pencher en faveur des importations, portant ainsi le déficit commercial à plus de 186 milliards de dirhams.

aA

A fin novembre, le Maroc a réalisé une bonne performance à l'export. Les ventes sur le marché international se sont redressées d'environ 10%, soit une variation supérieure à celle observée au niveau des importations. C'est ce qu'on peut lire dans les colonnes du quotidien Aujourd'hui le Maroc, dans son édition de ce jeudi 20 décembre.

 

Les expéditions marocaines ont ainsi gagné, en glissement annuel, près de 22 milliards de dirhams, atteignant, au titre des onze premiers mois de l'année, un montant de l'ordre de 249 milliards de dirhams, en amélioration de 9,7% par rapport à la même période de l'année passée. Un redressement tiré par le bon rendement de l'ensemble des secteurs. C'est ce que l'on peut déduire des indicateurs préliminaires des échanges extérieurs établis mensuellement par l'Office des changes.

La balance commerciale toujours déséquilibrée

 

La répartition sectorielle démontre que l'automobile continue de booster les ventes à l'export. Le secteur a gagné sur l'année 5,7 milliards de dirhams exportant ainsi une valeur de l'ordre de 59,9 milliards de dirhams, en amélioration de 10,6%. Les exportations se sont également améliorées au niveau du secteur de l'aéronautique (13,1%), du textile et du cuir (4%), de l'électronique (7,8%) et de l'industrie pharmaceutique (6,3%).

 

En dépit de ses performances à l'export, la balance commerciale continue toutefois de pencher en faveur des importations portant ainsi le déficit commercial à plus de 186 milliards de dirhams, en aggravation de 7,7% par rapport à la même période de l'année passée.

 

En ce qui concerne les importations, les achats du Maroc ont culminé de 8,8% sur les onze premiers mois de l'année atteignant une valeur de 435,4 milliards de dirhams, contre 400 milliards une année auparavant.

 

L'Office des changes explique cette hausse par l'accroissement des acquisitions de la totalité des groupes de produits.