Banques: les taux des crédits aux particuliers au plus bas depuis 8 ans | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
crédit
© Copyright : DR

Banques: les taux des crédits aux particuliers au plus bas depuis 8 ans

Par Younès Tantaoui le 12/05/2016 à 13h05

Les taux des crédits immobiliers et à la consommation n'ont jamais été aussi bas depuis fin 2008. La baisse devrait même se poursuivre durant plusieurs mois, pour le plus grand bonheur des ménages qui souhaitent contracter des crédits. En revanche, la donne est moins bonne pour les entreprises.

aA

Bonne nouvelle pour ceux qui envisagent de contracter un crédit immobilier ou un crédit à la consommation. Les taux appliqués sont à leur plus bas niveau depuis presque huit ans.

 

Durant le premier trimestre 2016, la moyenne des taux appliqués dans le secteur bancaire pour les crédits immobiliers a encore baissé de 17 points de base pour s’établir à 5,59%. C’est le taux le plus bas enregistré depuis fin 2008.

 

Du côté des crédits à la consommation, une baisse de 21 points de base est également enregistrée durant le premier trimestre 2016 pour s’établir à 6,91% en moyenne. Là encore, il faut remonter au troisième trimestre 2008 pour trouver un niveau des taux aussi bas.

 

Dans le secteur bancaire, on s’attend à ce que cette tendance baissière se poursuive durant les prochains mois, en raison, d’abord, de la baisse des risques sur la clientèle particulière et qui a induit une baisse des créances en souffrance sur les crédits accordés à cette catégorie de clients. Ensuite, et c’est le plus important, les données citées plus haut ne prennent pas entièrement en compte l’impact de la dernière baisse du taux directeur intervenue le 22 mars dernier.

 

Enfin, la situation de surliquidité, qui commence à s'installer dans le secteur bancaire, pourrait également encourager les banques à réduire davantage leurs taux pour augmenter leurs encours de crédits.


Par ailleurs, il y a lieu de noter que les entreprises sont moins bien loties, puisque les crédits à l’équipement, principale catégorie des crédits qui leur sont destinés, enregistrent une hausse de 78 points de base pour s’établir à 5,54% en moyenne.