BMW: Voici pourquoi le constructeur allemand a décidé d'importer son cobalt du Maroc | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cobalt

Minerai de cobalt.

© Copyright : DR

BMW: Voici pourquoi le constructeur allemand a décidé d'importer son cobalt du Maroc

Par Oussama El Bakkali le 01/05/2019 à 10h13 (mise à jour le 01/05/2019 à 12h57)

BMW a annoncé officiellement qu’elle importerait désormais son cobalt, élément clé pour les batteries des véhicules électriques, d’Australie et du Maroc. Le constructeur bavarois veut, cependant, s’assurer qu’aucun enfant n’a été impliqué dans sa production.

aA

Suite à la décision de la London Metal Exchange de bannir toute entreprise qui, à partir de 2022, ne serait pas engagée contre le travail des enfants, BMW a décidé d’interrompre ses importations de cobalt de la République Démocratique du Congo.

 

Andreas Wendt, membre du conseil d’administration, responsable des achats, a révélé que les nouvelles importations du cobalt seront utilisées pour la production de la prochaine génération de véhicules électriques, à partir de 2020.

 

La production du plus grand producteur mondial de cobalt, avec 10.000 tonnes annuelles, la République Démocratique de Congo, est  principalement artisanale, impliquant des procédés et une logistique peu ou pas surveillés.

 

Marrakech Mining Convention: une agora internationale pour l'industrie minière

 

Un porte-parole de la compagnie Glencore a déclaré, à l’agence Reuters, que le cobalt que sa compagnie fournirait au constructeur allemand proviendra de Murrin Murrin. Cette ville minière historique du far west australien, a produit 2.900 tonnes de ce minerai en 2018.

 

Le Maroc, 12ème exportateur mondial, compte une mine importante dans la région d’Ouarzazate, celle de Bou Azzer.

Relevant de Managem, cette mine, en activité depuis 1928, a produit l’an passé 2.081 tonnes de cobalt.

 

Le prix du cobalt est actuellement de 34.750 US$ par tonne.