Bourse: 19% de baisse pour la masse bénéficiaire en 2020 | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Bourse
© Copyright : DR

Bourse: 19% de baisse pour la masse bénéficiaire en 2020

Par Rachid Al Arbi le 15/10/2020 à 22h39

Kiosque360. Les prévisions des analystes ne sont pas bonnes pour 2020. La masse bénéficiaire des sociétés cotées devraient se replier de 19% en 2020.

aA

Les effets du coronavirus vont continuer à se faire sentir chez les sociétés cotées. Dans son édition du jour, L’Economiste annonce une baisse d'activité en 2020.

 

Se basant sur une analyse de BMCE Capital Research (BKR), il relève un recul attendu du chiffre d’affaires d’un scope 40 valeurs (représentant 90% du marché) de 3,7% à 208,4 milliard de DH en 2020. "Cette baisse est principalement imputable au mauvais comportement de la cote industrielle", justifie-t-il rapportant que "les activités industrielles cotées se réduiraientt de 7,3% à près de 138 milliards de DH en raison des arrêts de chantiers dans l’immobilier, de la baisse des cours du pétrole pour les pétroliers et du repli des volumes et de l’activité pour les matériaux de construction". Le tout particulièrement compensé par  "l’amélioration du PNB des banques".

 

Selon le quotidien, la situation devrait se "retourner en 2021 avec une hausse de 6,4% à 221,6 milliards de DH". Le journal assure que le résultat d’exploitation de la cote perdrait -1,8% en 2020 à 50,5 milliards de DH compte tenu du "poids des contributions au Fonds Covid-19 principalement pour les financières ainsi que le recul du résultat financier des Assurances".

 

En 2021, "le scénario devrait s’inverser avec une progression attendue du résultat opérationnel global de près de 15% à 58,3 milliard de DH", projette L'Economiste qui croit que "la masse bénéficiaire se dégraderait de près de 19% à 19,7 milliards de DH en 2020 avant de rebondir de 34,4% à 26,4 milliards de DH en 2021".

 

En matière de dividendes, le quotidien relève une progression de 6,5% à 14,5 milliards de DH principalement en raison de l’impact de la crise sanitaire sur la politique de distribution des sociétés cotées en 2019 (abstention ou réduction de distribution). Ce qui reste inférieur au niveau normatif de 2018 (20,2 milliards de DH).