Bourse: la baisse de bénéfices n’affecte pas la rémunération des actionnaires | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Bourse
© Copyright : DR

Bourse: la baisse de bénéfices n’affecte pas la rémunération des actionnaires

Par Rachid Al Arbi le 03/04/2019 à 23h06

Kiosque360. Le montant des dividendes qui sera distribué au titre de 2018 augmente de 1,4% à 21,3 milliards de dirhams, alors que les profits baissent de 8%.

aA

Les sociétés cotées ont subi un certain nombre de facteurs conjoncturels qui les ont empêchées de bien performer. Dans son édition du jour, L’Economiste cite, parmi ces «épreuves», l’entrée en application de la norme comptable IFRS 9, le boycott, les difficultés de l'immobilier, le retournement de tendance spectaculaire des cours des métaux de base et la croissance économique atone. Cela explique la petite progression (1,5%) du chiffre d'affaires agrégé des émetteurs en Bourse à 242 milliards de dirhams pour l’exercice 2018 et, surtout, de 8% des bénéfices à 29 milliards de dirhams.

 

Le journal relève «un coup d'arrêt des profits après trois ans de hausse». Il n’empêche, comme le constate le quotidien, que «la rémunération globale des actionnaires» sera maintenue et même augmentée. L’appréciation de cette progression «dépend de la composition du portefeuille d'actions».

L’Economiste soutient qu’une société comme Centrale laitière, qui a été frappée de plein fouet par le boycott avec une perte de 483 millions de dirhams, ne distribuera pas de dividendes, au même titre que Oulmès, dont le résultat a plongé de 89%. Idem pour SMI, Addoha et Alliances.

 

A l’inverse, Cosumar promet un dividende unitaire inchangé de 10 dirhams. Les compagnies d'assurances ont elles aussi maintenu inchangé le dividende par actions, alors que leurs profits ont baissé. Elles prévoient 766 millions de dirhams de rémunération. Le montant est bien plus conséquent pour les banques qui, à l’exception de BMCI, verseront 5,5 milliards de dirhams à leurs actionnaires. «Cela représente un taux de distribution de 60%», comme l’an dernier.  Parmi les autres importants émetteurs, «Total Maroc va distribuer 502 millions de dirhams, comme l'année dernière, malgré le recul de 19% de son résultat net, et Taqa Morocco versera 944 millions de dirhams, soit 114% de son résultat net qui était en recul de 15%».