Bourses africaines: l’urgence de la convergence des marchés financiers | www.le360.ma

ع
Bourse de Casablanca
© Copyright : DR

Bourses africaines: l’urgence de la convergence des marchés financiers

Par Ismail Benbaba le 10/12/2018 à 23h37

Kiosque360. La convergence des marchés financiers est aujourd’hui une nécessité pour le développement du continent. La Bourse de Casablanca entend jouer un rôle de locomotive dans ce sens.

aA

Dans son édition de ce mardi 11 décembre, Les Inspirations Eco revient sur la récente rencontre tenue à Casablanca sur la convergence des marchés financiers en Afrique. Pour le quotidien, il est urgent d’aller vers cette convergence, car le continent dispose d’un potentiel important qui demeure inexploité, faute de vision commune.

Soulignons que l’intégration économique régionale permet d’accélérer la croissance et le développement du continent sur nombre de plans.

 

Force est de constater que l’Afrique demeure aujourd’hui le continent le moins intégré de la planète, avec un taux d’intégration de 4% contre 40% pour l’Europe, 30% pour l’Amérique latine et 25% pour l’Asie. Selon Les Inspirations Eco, le marché des capitaux est un moyen efficace pour remédier à ce manque d’intégration. D’ailleurs, Karim Hajji, Directeur général de la Bourse de Casablanca et président de l’Association des bourses africaines, prône vivement cette intégration à travers une harmonisation réglementaire et monétaire des marchés. Ce qui permettra, précise le journal, d’avoir accès à un pôle de liquide plus important pour les investisseurs locaux et étrangers et d’améliorer l’attractivité des marchés financiers du continent.

 

Le journal souligne que Karim Hajji travaille actuellement, à la tête de l’association des bourses africaines, à mettre en place une interconnexion entre six Bourses du continent (Johannesburg, Casablanca, Nairobi, Lagos, Île Maurice et la Bourse régionale des valeurs mobilières en Afrique de l’Ouest). Toutefois, ajoute Les Inspirations Eco, le chemin de l’intégration est encore long.