Bus: des opérateurs opèrent dans l'illégalité à Casablanca | www.le360.ma

ع
Lux Transport
© Copyright : DR

Bus: des opérateurs opèrent dans l'illégalité à Casablanca

Par Ismail Benbaba le 07/11/2019 à 22h45 (mise à jour le 07/11/2019 à 23h36)

Kiosque360. Alors que leur contrat a expiré depuis dix ans, les opérateurs de transport urbain par autobus Lux Transport et Chennaoui Bus vont poursuivre leur activité. Même si M’dina bus a été mis hors jeu, l’autorité délégante n’entend pas prendre ces deux dossiers en main.

aA

M’dina bus a déjà plié bagage et la période transitoire est confiée à l’opérateur Alsa, qui a été choisi pour le remplacer. Depuis, une question taraude les Casablancais : qu’en est-il des autres opérateurs (Lux Transport et Chennaoui Bus) pourtant également en situation irrégulière puisque leurs contrats respectifs ont expiré depuis plus d’une dizaine d’années? La Vie Eco, dans sa publication en kiosque ce vendredi, apporte la réponse à cette question.

 

En effet, selon le journal, ces deux opérateurs continueront à opérer à Casablanca. L’hebdomadaire nous apprend qu’Abdelaziz El Omari, vice-président de l’ECI Al Baida, interrogé à ce sujet, n’a pas donné de réponse claire. Ce qui veut dire que rien n’a changé. «Ce que je peux dire, c’est que nous n’avons pas signé de contrat avec ces opérateurs. Cela dit, il est vrai qu’ils opèrent depuis très longtemps dans la ville de Casablanca», a-t-il affirmé, lors de la signature du nouveau contrat de transport urbain par autobus.

 

Pour le journal, le flou continuera donc à entourer l’activité de ces deux entreprises, puisque l’autorité délégante n’entend pas prendre rapidement ces dossiers en main. En tous cas, pas dans un avenir proche.