Carburants: nouvelle hausse des prix à la pompe...et ce n'est pas fini | www.le360.ma

ع
carburants
© Copyright : DR

Carburants: nouvelle hausse des prix à la pompe...et ce n'est pas fini

Par Khalil Ibrahimi le 17/11/2017 à 15h59 (mise à jour le 17/11/2017 à 16h46)

Les prix à la pompe se sont une nouvelle fois inscrits en hausse lors de la dernière révision opérée par les distributeurs. Et ça n'est pas près de s'arrêter.

aA

Le prix de vente des carburants poursuit sa hausse dans un contexte où les cours internationaux du baril poursuivent leur trend haussier.

 

La dernière révision des prix à la pompe, intervenue mercredi 15 novembre, s’est traduite par des augmentations de 20 centimes par litre de gasoil et de 30 centimes par litre d'essence, après observation des totem d'affichage des prix dans les stations services à Casablanca.

 

Le gasoil, commercialisé désormais entre 9,40 et 9,60 dirhams le litre selon la station et la compagnie de distribution, se rapproche de semaine en semaine de la barre symbolique des 10 dirhams le litre. L’essence se négocie, elle, entre 10,90 et 11,20 dirhams le litre dans les stations.

PLF 2018: la hausse de la TVA sur le carburant n’aura pas lieu

 

Pour rappel, depuis la libéralisation du secteur en décembre 2015, les prix à la pompe sont fixés par les opérateurs qui tiennent compte des cours sur les marchés internationaux. Avec la hausse du prix du baril de pétrole, celui des carburants a suivi la même tendance, et cela n’est pas près de s’estomper. Ces derniers jours, le baril a atteint son cours le plus haut depuis au moins deux ans, le brut ayant franchi la barre des 60 dollars. Sachant que l’impact de la hausse des cours de l’or noir sur le prix des carburants est différé dans le temps, il faut s’attendre à de nouvelles hausses des prix à la pompe lors des prochaines révisions.