Casablanca-Rabat: les effets du tramway sur l’activité économique restent très limités, selon une étude de l’AFD | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Tramway - Rabat - Salé

Le tramway entre Rabat et Salé.

© Copyright : DR

Casablanca-Rabat: les effets du tramway sur l’activité économique restent très limités, selon une étude de l’AFD

Par Ayoub Khattabi le 26/04/2021 à 15h01

Une étude menée par l’Agence française de développement (AFD), pour le compte de la Société du tramway de Rabat-Salé (STRS) et Casa Transports s’est penché sur l’évaluation des tramways de Casablanca et de Rabat. Le constat est sans appel.

aA

Plus de 10 % des habitants de Casablanca et de Rabat utilisent le tramway pour aller au travail (hors marche à  pied), Les femmes l’utilisent presque deux fois plus que les hommes pour leurs déplacements, indique l’étude de l’AFD en se référant au dernier recensement de la population.

 

Le recours au tramway se fait au détriment des bus et des grands taxis mais aussi, pour les femmes, des transports en voiture comme passager. La confiance des usagers dans le tramway, insiste l’étude, doit être préservée pour éviter à terme le basculement des ménages vers la motorisation individuelle ou la bimotorisation.

 

L’étude évoque au passage les projets urbains accompagnant les deux tramways, se traduisant par le lancement de travaux de requalification des voiries, de l’éclairage public, des espaces publics.

 

Toutefois, relève le document, ces rénovations ont rarement été coordonnées avec les politiques d’aménagement urbain du territoire à l’échelle régionale.

 

«L’initiative privée reste insuffisante pour tirer pleinement parti de cette infrastructure: les effets du tramway sur l’activité économique et les biens, ainsi que sur l’attractivité des entreprises restent limitées», constatent les experts de l’AFD.

 

Vidéo. Casablanca: premiers coups de pioche pour les lignes 3 et 4 du tramway

 

Néanmoins, les entreprises commencent à s’intéresser à la mobilité de leurs salariés. De leur côté, les commerces cherchent à s’adapter à la clientèle du tramway. Les habitants préfèrent vivre et travailler le long du tramway pour bénéficier d’une meilleure accessibilité du territoire. Tout cela pourrait, à terme, entraîner une mutation du tissu économique, des entreprises en général et des commerces en particulier, ajoute la même source.

 

Enfin, l’étude de l’AFD met en avant l’impact environnemental du tramway, se traduisant par une réduction des émissions de gaz à effet de serre de l’ordre de -25 % à Rabat-Salé et de -56 % à Casablanca.