CNSS: 420.000 emplois perdus dans le secteur privé à cause de la pandémie | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Lors de la réunion de la plateforme CGEM-Gouvernement, vendredi 21 mai 2021

Lors de la réunion de la plateforme CGEM-Gouvernement, vendredi 21 mai 2021

© Copyright : DR

CNSS: 420.000 emplois perdus dans le secteur privé à cause de la pandémie

Par Ayoub Khattabi le 21/05/2021 à 17h35

Le chiffre a été rapporté par le président de patronat, Chakib Alj, en se référant aux données de la CNSS, lors de son intervention ce vendredi 21 mai 2021, dans le cadre de la réunion de la plateforme CGEM-Gouvernement.

aA

"Le problème de défaillance des entreprises conduit automatiquement à des licenciements. L’ampleur de l’impact sociale est donc bien plus important que ce que nous observons", a affirmé le président de la CGEM, Chakib Alj, en rappelant que les engagements du patronat dans le cadre de l’accord social ont été chiffrés et réalisés. "Nous sommes en attente que les engagements pris par le gouvernement et les syndicats soient aussi déployés", a-t-il ajouté.

Le FMI prévoit une croissance du PIB de 4,5% pour le Maroc en 2021

 

Alj n’a pas manqué de soulever l’effet dévastateur de la crise sanitaire pour le tissu économique national, appelant à aborder de manière urgente la problématique de la solvabilité des entreprises. "La reprise effective n’a pas été au rendez-vous et les entreprises se trouvent aujourd’hui surendettées, particulièrement celles opérant dans des secteurs comme le tourisme et son écosystème, les industries culturelles, la restauration et bien d’autres", a ajouté Chakib Alj.

 

Quelques secteurs, comme celui de l’évènementiel, a insisté le président de la CGEM, ont besoin de visibilité sur la reprise de leur activité.