CNSS: une augmentation du taux de cotisation en vue? | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
CNSS
© Copyright : DR

CNSS: une augmentation du taux de cotisation en vue?

Par Ismail Benbaba le 23/01/2020 à 21h42

Kiosque360. La caisse a récemment signé des conventions avec les professionnels de la santé qui pourraient avoir des retombées sur vous. Les détails.

aA

Dans sa livraison en kiosque ce vendredi, La Vie Eco revient en détail sur les récentes conventions signées par la CNSS. Le journal rapporte ainsi que même si tout le monde avait pu penser que les changements entraînés par les nouvelles conventions de la caisse avec les professionnels de la santé coûteraient zéro dirham, et bien ce n’est pas le cas.

 

On note que toutes les résolutions prises par la caisse entraîneront une augmentation annuelle de 19 à 20% des frais remboursés par la CNSS aux bénéficiaires de l’assurance maladie. L’hebdomadaire précise que cela équivaut à environ 820 millions de DH additionnels à ajouter aux dépenses techniques de l’Assurance maladie obligatoire (AMO), gérée par la CNSS.

 

Au sujet des modifications apportées à la Tarification nationale de référence (TNR), on note un coût d’environ 250 millions de DH. Y-aura-t-il une augmentation du taux de cotisation pour soutenir ses dépenses supplémentaires? S’interroge alors le journal. Selon Reda Benamar, directeur des études, communication et développement à la CNSS, la réponse est non. Il explique que le conseil d’administration n’a pas jugé utile d’associer cette augmentation au réajustement du taux de cotisation. «D’après nos prévisions actuarielles, il n’y a pas un besoin de financement à court terme», ajoute-t-il. Selon le journal, le taux de cotisation actuelle permet de subvenir aux dépenses usuelles courantes, même en y ajoutant les nouvelles augmentations, englobant désormais 90% des bénéficiaires de l’AMO.

 

On apprend aussi que d’ici deux ans, un bilan d’étape sera réalisé afin d’évaluer l’effet de toutes ces mesures sur les équilibres de la CNSS. Il faut savoir aussi que selon la réglementation, une quelconque augmentation du taux de cotisation ne pourrait intervenir qu’en 2034. Le journal rappelle aussi qu’en juillet dernier, la CNSS a pris d’importantes décisions qui concernent, entre autres, l’augmentation du taux de remboursement (entrée en vigueur en janvier 2020) relatif à 15 actes lourds de 70 à 80%.