Le360 Actualités Maroc

ع
Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de l’investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques

Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des politiques publiques.

© Copyright : DR

Commission des investissements: 13 projets approuvés pour 2 milliards de dirhams

Par Fayçal Ismaili le 23/11/2021 à 19h02

Kiosque360. La Commission des investissements a approuvé 13 projets pour un montant de 2 milliards de dirhams, dont 1 milliard alloué aux investissements étrangers dans des secteurs stratégiques comme les puces électroniques pour automobiles. Cet article est une revue de presse du quotidien Aujourd’hui le Maroc.

aA

Ce sont 13 projets qui ont été approuvés par la Commission des investissements, réunie mardi 23 novembre à Rabat, sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. D’un montant global de plus de 2 milliards de dirhams, ces projets permettront de générer 5.000 emplois (2.000 directs et 3.000 indirects), rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 24 novembre.

 

A l’issue de cette réunion, première de ce nouveau gouvernement, le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, a notamment décortiqué la somme allouée de deux milliard de dirhams: un milliard pour les investissements locaux et un autre milliard pour les investissements étrangers dans des secteurs stratégiques, en particulier les puces électroniques pour les véhicules et la pharmaceutique.

 

A l’occasion de l’annonce de ces nouveaux projets approuvés, le ministre a réitéré l’engagement du gouvernement à booster l’investissement. Dans ce sens, Mohcine Jazouli a révélé que le chef du gouvernement a pris la décision d’«avoir des commissions régulières toutes les semaines, jusqu’à épurement des différents projets d’ici la fin de l’année», tout en passant en revue l’ensemble des dossiers d’investissement pour «accélérer les différents investissements au Maroc», relaie le journal. 

 

Mohcine Jazouli a également expliqué que cette réunion avait tenu compte des orientations de SM le Roi Mohammed VI pour le développement des investissements, notamment les investissements privés, comme mentionné dans le nouveau modèle de développement (NMD).