Covid-19. Plan de relance du logement: des projets de 3 milliards de dirhams réexaminés par les agences urbaines | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Nouzha Bouchareb

Nouzha Bouchareb, ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville. 

© Copyright : DR

Covid-19. Plan de relance du logement: des projets de 3 milliards de dirhams réexaminés par les agences urbaines

Par Wadie El Mouden le 30/06/2020 à 18h33

Lors de son passage, lundi 29 juin, devant les élus de la première chambre du Parlement, la ministre de l’Urbanisme et de l’habitat, Nouzha Bouchareb, s’est longuement attardée sur les mesures d’accompagnement des professionnels à la veille de l’annonce d’un plan de relance sectoriel.

aA

Afin de soutenir les entreprises et de préserver les postes d’emploi, pas moins de 1,18 milliard de dirhams ont été débloqués en faveur des acteurs publics, et ce, dans le cadre de conventions relatives aux programmes sociaux, en particulier ceux qui concernent la lutte contre l’habitat insalubre, a indiqué la ministre de l’Habitat, Nouzha Bouchareb.

 

Les services du ministère ont fait preuve de flexibilité à l’égard des entreprises de construction n’ayant pas pu honorer leurs engagements dans les délais impartis, en incitant à accélérer le paiement de leurs honoraires.

 

Habitat et construction: un guide contre la propagation du Covid-19 mis en place

 

En outre, dans le cadre de la mise en place de plans de relance régionaux, le ministère de l’Habitat a tenu à accélérer le processus de lancement des appels d’offres via les opérateurs privés, en vue de gagner du temps et d’être en mesure de reprendre les travaux juste après la levée du confinement.


Last but not least, le ministère a invité les agences urbaines à réexaminer les dossiers de demandes d’autorisations qui n‘avaient pas reçu le feu vert de la commission compétente (dossiers incomplets ou ne répondant pas aux observations de ladite commission). Selon la ministre Bouchareb, pas moins de 1.300 projets ont été réexaminés dans ce cadre, pour un montant total de 3 milliards de dirhams, ce qui devrait générer plus de 8.755 emplois directs et 1.5147 emplois indirects.