Le360 Actualités Maroc

ع
Financement participatif immobilier

Maquette d'une maison à deux étages. 

© Copyright : DR

Crédit immobilier: les taux fixes maintiennent leur tendance baissière à fin avril 2022

Par Safae Hadri le 25/05/2022 à 09h30

A fin avril 2022, les taux fixes hors taxes des crédits à l’habitat ont maintenu la tendance baissière qui a été observée tout au long du premier trimestre de l’année.

aA

Les futurs acquéreurs de biens immobiliers peuvent se réjouir. Les taux fixes hors taxes des crédits à l’habitat auront maintenu, à fin avril 2022, leur tendance baissière, observée tout au long du premier trimestre de l’année, indique le simulateur-comparateur de crédit immobilier Afdal.ma (ex-meilleurcreditimmo) dans son dernier baromètre.

 

En effet, sur les 370 pré-accords distribués par le comparateur-courtier Afdal.ma au courant du mois d’avril, les taux fixes hors taxes ont enregistré une baisse de 0,10% au niveau des tranches de crédits immobiliers variant entre 250.000 et 800.000 DH, et entre 2.000.000 et 3.000.000 DH.

Immobilier: la FNPI prédit un ralentissement de l’activité de plus de 50% après le ramadan 

 

Par ailleurs, les taux d’assurance «décès-invalidité» ont stagné, à part pour une baisse constatée de 0,13% au niveau des crédits à l’habitat supérieurs à 3.000.000 de dirhams, ce qui fait ressortir le taux annuel effectif global (TAEG) pour cette tranche à 4,75% contre 4,88% à fin mars dernier.

 

Une légère augmentation des TAEG de 0,8% à 0,11% est cependant observée pour les crédits entre 800.000 et 1.500.000 de dirhams, impactés par la hausse des taux fixes HT pour cette tranche. Néanmoins, la quotité de financement moyenne a particulièrement augmenté de 5,79% pour cette dernière, soulignent les analystes d’Afdal.

Rabat: la spéculation immobilière fausse les plans d’aménagement 

 

De manière générale, le comparateur de crédit immobilier constate une baisse de 3,12% de la quotité moyenne de financement, qui représente la part du projet financée par le crédit accordé à l'emprunteur. Cette dernière ressort à 78,94% contre 82,06% le mois dernier.

 

«Cette baisse peut signaler une difficulté accrue de financement et une exigence de sécurité de la part des banques qui accompagne leur volonté de fournir des efforts en baissant les taux HT à l’approche de la haute saison, spécialement pour leur clientèle haut de gamme qui vise d’emprunter entre 1.500.000 et 2.000.000 de dirhams, dont non seulement la quotité de financement a augmenté de 19,88%, mais les TAEG ont également baissé de 0,3%», explique le comparateur.

 

crédit immobilier - Taux fixes - Afdal

Baromètre des taux fixes des crédit à l'habitat à fin avril 2022.

© Copyright : Afdal