Déjà 1,5 milliard de DH de déficit budgétaire en janvier | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
déficit
© Copyright : DR

Déjà 1,5 milliard de DH de déficit budgétaire en janvier

Par Rachid Al Arbi le 13/02/2020 à 22h39

Kiosque360. Les dépenses de fonctionnement tirées par les salaires explosent. La hausse des recettes est insuffisante. L’investissement dépasse les 12 milliards de DH.

aA

L’année a mal commencé pour les finances publiques. Dans son édition du jour, L’Economiste rapporte que le déficit budgétaire à fin janvier s'est établi à 1,5 milliard de DH contre 138 millions de DH un an auparavant. Cela s’explique pour le journal par une haisse de 17,3% des dépenses, principalement tirées par les charges de fonctionnement: 22,5 milliards de DH (+162,8%) dont 12,6 milliards  de salaires. Les dépenses du personnel ont pris 39,7% sous l'effet de l'augmentation structurelle de la masse salariale de 18,1%. Sont également inclus dans les charges, les arriérés de remboursement de la TVA et les demandes de restitution de l'IS respectivement à 41,2 et 4,1 milliards de DH.


L'investissement du budget général démarre 2020 pour sa part avec 12,1 milliards de DH sur une prévision de 78,2 milliards de DH. L’Economiste affirme qu’il est en retrait de 2% en raison du recul des dépenses des ministères et des charges communes.

 

Côté recettes, la tendance est également à la hausse mais moins prononcée que celle des dépenses (6,5%). Elles sont ainsi portées par une performance de 8,5% des rentrées fiscales. Les recettes non fiscales se sont elles repliées de 45% suite à la diminution de la redevance gazoduc et des recettes de monopole, précise le journal, qui relève une progression des droits de douane à 795 millions de DH.

 

Hausse aussi de la TVA à l’importation à 3,2 milliards de DH, des recettes de l'IS (+11%) et de l'IR (+2,2%) qui ont respectivement généré 1,7 milliards et 4,6 milliards de DH. La TVA à l’intérieur n’est pas en reste (+4,2% à 3,1 milliards de DH). Idem pour les droits d’enregistrement et de timbre dont la hausse atteint 21,9% à 3,2 milliards de DH.