Délais de paiement: Les PME toujours aussi pénalisées | www.le360.ma

ع
PME
© Copyright : DR

Délais de paiement: Les PME toujours aussi pénalisées

Par Rachid Al Arbi le 27/01/2017 à 00h45

Kiosque360. La loi sur les délais de paiement n'a pas changé la situation de trésorerie des PME. Bien au contraire, les impayés continuent de grever leur rentabilité et de précipiter leur mortalité.

aA

Dans son édition de ce 27 janvier, L’Economiste rappelle que les délais de paiement sont, depuis 5 ans, de 60  à 90 jours et que, passé ce délai, des pénalités de retard doivent, en principe, être appliquées. Or, dans la pratique, la loi n’est que bien rarement respectée.

Force est donc de constater que, 4 ans après la mise en place de la loi sur les délais de paiement, le comportement des entreprises s'est nettement dégradé. Les délais clients ont, en effet, augmenté de 29 jours pour la TPE, 10 jours pour les PME et  6 jours pour les grandes entreprises. Celles-ci, constate d’ailleurs le journal, transforment de fait leurs fournisseurs et prestataires en banquiers, pour ne jamais payer dans les dalais. Le paiement, généralement soumis à de nombreuses validations, intervient, dans les meilleurs des cas, à 120 jours. Or, de trop longs délais de paiement grèvent la rentabilité et la compétitivité des petites entreprises.

Toutes les entreprises ne sont cependant pas à incriminer. Les multinationales et certaines PME structurées paient à temps. Mais elles représentent une infime minorité.