Délais de paiement: l'Etat met la pression au privé | www.le360.ma

ع
délais de paiement
© Copyright : DR

Délais de paiement: l'Etat met la pression au privé

Par Rachid Al Arbi le 07/11/2019 à 23h18

Kiosque360. L'Etat appelle les entreprises à plus de transparence. Inforisk va déployer le programme Dun Trade au Maroc pour fournir des informations plus fines sur l'expérience de paiement des entreprises.

aA

L’Etat montre l'exemple aux entreprises privées en publiant les délais de paiement des entreprises et établissements publics. Objectif: impulser «l'amélioration de ces pratiques qui polluent l'environnement des affaires», rapporte L’Économiste dans son édition du jour.


Il faut dire que l'encours des crédits interentreprises culmine à 423 milliards de DH. Le quotidien pense qu’il sera plus sensible de transposer les mêmes règles au secteur privé et d’obliger les entreprises à divulguer publiquement leurs délais de paiement. «L'Etat ne veut pas se lancer dans une bataille frontale contre les mauvais payeurs parce que parmi eux, il y a de grands contributeurs au Budget, de grandes entreprises qui assurent les fins de mois du Trésor», soutient L’Économiste.


Le journal assure que la publication des délais de paiement présente certaines limites, étant donné qu’elle ne reflète pas totalement le comportement des entreprises. Dans ce cadre, le quotidien évoque Inforisk, spécialiste du renseignement commercial et son partenaire Dun&Bradstreet qui comptent déployer «un programme (Inforisk Dun Trade) qui devrait permettre aux entreprises de disposer d'une information plus fine sur le comportement de paiement de leurs contreparties».

 

L’idée est de «recueillir directement l'information auprès des fournisseurs (en leur garantissant l'anonymat) afin d'établir l'expérience de paiement d'une entreprise». L’Economiste relève que le programme Inforisk Dun Trade va permettre de fournir à l’entreprise des informations sur le comportement de paiement de ses partenaires sans compromettre sa relation avec ces derniers.