Le360 Actualités Maroc

ع
Devises - MRE - Transfert d argent vers le Maroc

Un record absolu: en 2021, jamais les MRE n’ont envoyé autant d’argent en devises, en un an, vers leur pays d’origine.

© Copyright : DR

Devises: le Maroc bien loti

Par Ismail Benbaba le 24/12/2020 à 22h58

Kiosque360. Le Maroc devrait terminer l’année sur un matelas de devises confortable. Selon le FMI, les réserves de change ont atteint 36 milliards de dollars, soit pratiquement 322 milliards de dirhams.

aA

Après une phase d’appréhension en mars et avril derniers, le Maroc termine l’année sur un matelas de devises confortable, rapporte Aujourd’hui Le Maroc dans sa livraison du jour.

 

La situation des réserves s’est encore améliorée avec un niveau d’avoirs étrangers qui permet au Maroc de se payer le luxe d’anticiper le remboursement d’une partie du tirage effectué il y a quelques mois sur sa LPL (ligne de précaution et de liquidité) auprès du Fonds monétaire international (FMI), indique le journal.

 

Notons que cette opération qui sera effective le 8 janvier 2021 permet de soulager les engagements financiers futurs du Maroc. Selon le FMI, les réserves de change au Royaume ont atteint actuellement les 36 milliards de dollars, soit pratiquement 322 milliards de dirhams. Ce trend haussier pourrait se poursuivre durant la première moitié de 2021. «De quoi permettre de battre probablement un nouveau record et flirter ainsi avec une année de couverture des achats à l’international pour le pays», fait remarquer Aujourd’hui Le Maroc, ajoutant qu’après des mois difficiles, les responsables financiers du Royaume sont aujourd’hui plus optimistes.

 

Soulignons que Bank Al-Maghrib indique que les recettes de voyage connaîtraient une reprise graduelle tout en restant à un niveau inférieur à celui de 78,8 milliards de dirhams observé en 2019. «Elles passeraient ainsi de 29 milliards en 2020 à 49,9 milliards en 2021 puis 72 milliards en 2022. Pour les transferts des MRE, après une quasi-stabilité à 65,8 milliards de dirhams en 2020, ils se raffermiraient à 70 milliards puis à 71,4 milliards», précise le quotidien.

 

Ainsi, globalement, et tenant compte notamment des émissions réalisées par le Trésor sur le marché international cette année et de celles prévues en 2021 et en 2022, Aujourd’hui Le Maroc indique que les avoirs officiels de réserve se situeraient à 321,9 milliards à fin 2020 et évolueraient autour de ce niveau au cours des deux prochaines années, assurant ainsi une couverture d’un peu plus de 7 mois d’importations de biens et services.