Dirham, réserves en devises... Ce qu’il faut retenir des indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Siège Bank Al-Maghrib

Le siège de la Banque centrale du Royaume, à Hay Riad, à Rabat. 

© Copyright : DR

Dirham, réserves en devises... Ce qu’il faut retenir des indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib

Par Le360 (avec MAP) le 18/10/2020 à 12h59

Les données de Bank Al-Maghrib pour la semaine du 8 au 14 octobre font état d’une appréciation du dirham et d’une stabilisation des réserves en devises. Le marché boursier a, lui, fini la semaine dans le vert.

aA

Le dirham s'est apprécié de 0,62% par rapport à l'euro et de 0,45% vis-à-vis du dollar, au cours de la période allant du 8 au 14 octobre 2020, indique Bank Al-Maghrib (BAM).

 

Au cours de cette période, aucune opération d'adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, relève BAM dans son dernier bulletin des indicateurs hebdomadaires.

 

Au 9 octobre 2020, les avoirs officiels de réserve sont restés quasiment à leur niveau de la semaine précédente, soit 294,7 milliards de dirhams, en progression de 23,4% en glissement annuel.

 

Au niveau de la liquidité bancaire, du 8 au 14 octobre, la banque centrale a injecté un total de 102,1 milliards de dirhams, dont 37,9 milliards de dirhams sous forme d'avances à 7 jours sur appel d’offres, 30,6 milliards sous forme d’opérations de pension livrée, de 28,7 milliards dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME et de 4,9 milliards au titre des opérations de swap de change.

Le déficit budgétaire s’est creusé de 14,3 milliards de dirhams à fin septembre

 

Sur le marché interbancaire, le volume quotidien moyen des échanges s'est établi à 7,4 milliards de dirhams et le taux interbancaire s’est situé au cours de la période à 1,5% en moyenne, indique ce document, qui ajoute que lors de l’appel d’offres du 14 octobre (date de valeur le 15 octobre), BAM a injecté un montant de 39,6 milliards de dirhams sous forme d’avances à 7 jours.

 

Sur le marché boursier, le MASI s'est apprécié de 1,8%, ramenant sa contreperformance depuis le début de l’année à 14,7%, fait remarquer la même source.

 

Cette évolution reflète notamment des progressions des indices sectoriels des «banques» de 3,5%, des «bâtiments et matériaux de construction» de 2,7% et des «mines» de 3,6%. A l’inverse, les indices relatifs aux «télécommunications» et aux «assurances» ont connu des baisses de 0,1% et 0,6% respectivement.

 

Pour ce qui est du volume global des échanges, il s’est établi à 667,7 millions de dirhams contre 2 milliards de dirhams une semaine auparavant. Sur le marché central actions, le volume quotidien moyen s’est chiffré à 133,5 millions de dirhams contre 67,6 millions de dirhams la semaine dernière.