Le360 Actualités Maroc

ع
Candélabres Eclairage public
© Copyright : DR

Éclairage public: la production nationale protégée jusqu'en mars 2022

Par Rachid Al Arbi le 22/09/2021 à 21h41

Kiosque360. Nouvelle mesure de sauvegarde. Cette fois-ci, c'est au tour des candélabres, supports métalliques destinés à l'éclairage public. Ceux-ci font face à l'accroissement des importations.

aA
Bonne nouvelle pour les sociétés représentant la branche de production nationale de candélabres destinés à l’éclairage public. Dans son édition du jour, Les Inspirations ÉCO annonce la décision du ministère de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numérique d'appliquer une mesure de sauvegarde provisoire sur les importations de ces supports métalliques conçus pour recevoir un ou plusieurs luminaires ou projecteurs à usage d'éclairage public. Il précise que cette mesure, valable 200 jours, "consiste en l’application d’un droit additionnel ad valorem de l’ordre de 25%".
 
Le quotidien relève que la décision intervient dans un contexte "d’accroissement massif des importations qui porte préjudice aux opérateurs" qui "ont saisi la tutelle pour demander l’application de mesures d'urgence visant à les protéger face à cette situation". Les importations ont, selon lui, connu "un accroissement important, dans l’absolu et par rapport à la production domestique, et l’évolution des indicateurs de la branche de production nationale montre une dégradation notable".
 
Le journal indique que "les importations de candélabres pour l’éclairage public ont connu un accroissement massif de 82% au cours de la période allant de 2015 à 2020, évoluant de 8.285 tonnes en 2015 à 15.104 tonnes en 2020". Or, cela "risque de se répercuter sur la production nationale de candélabres, laquelle subit déjà des dommage qui peuvent donc aller en s’aggravant et revêtir un caractère irrémédiable".