Le360 Actualités Maroc

ع
Cover-Vidéo: Egalité Hommes/Femmes: Younes Sekkouri remet les trois trophées de l’égalité professionnelle

Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des compétences, a remis les trois trophées de l’égalité professionnelle, jeudi 12 mai 2022, à Rabat.

© Copyright : Brahim Moussaaid / Le360

Égalité hommes femmes: Younes Sekkouri remet les trois trophées de l’égalité professionnelle

Par Mohamed Chakir Alaoui et Brahim Moussaaid le 13/05/2022 à 09h51

Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des compétences, a remis ce jeudi 12 mai 2022, à Rabat, les 6e trophées de l’égalité professionnelle remportés par trois grandes entreprises.

aA

Le premier prix a été remporté par CDG capital, une des filiales de la CDG, alors que le groupe Renault Maroc et la BMCI occupent la 2e et la 3e places.

 

Le ministre a fait valoir l’importance qu’accorde son département aux principes de l’équité et d’égalité. Il a émis l’espoir de voir se matérialiser et se consolider ce principe dans le monde de l’emploi, que ce soit dans le secteur privé ou public. «Nous sommes disposés à accompagner les acteurs professionnels dans ce domaine», a-t-il affirmé dans une déclaration pour Le360.

 

Les trois distinctions sont décernées chaque année pour encourager les efforts «déployés par les entreprises dans le domaine de l’égalité hommes femmes». Ces prix sont accordés en partenariat avec l‘Agence Millennium Challenge Account, une institution dirigée par Malika Laasri, qui relève du chef du gouvernement.

Parité au travail: le gouvernement veut porter le taux d'activité des femmes à 36%, annonce Aziz Akhannouch

 

CDG capital s’est déclarée fier d’avoir remporté le 1er prix, affirmant, à travers une de ses représentantes, que dans le cadre de sa politique en matière de ressources humaines, le groupe veille à ce que «l’ensemble de ses recrutements respectent les principes de transparence, d’équité et d’égalité des chances».

 

Selon ce groupe, «une importance particulière est accordée à la préservation de la parité des femmes dans les recrutements, comme en témoigne l’effectif global composé de 46% de femmes».