Le360 Actualités Maroc

ع
CNSS

Le siège de la CNSS.

© Copyright : DR

Emploi: 36% des effectifs déclarés à la CNSS à Casablanca-Settat en 2020

Par Ismail Benbaba le 21/10/2021 à 22h14

Kiosque360. La région Casablanca-Settat a concentré 36,2% des effectifs déclarés en 2020, en baisse de 3,1 points par rapport à 2019, selon l’Observatoire marocain de la TPME (OMTPME). Les détails.

aA

Aujourd’hui Le Maroc rapporte dans sa publication de ce vendredi que l’Observatoire marocain de la TPME (OMTPME) a réalisé une analyse sur les emplois Anapec occupés par les entreprises personnes morales actives (EPMA) et les entreprises personnes physiques actives (EPPA) déclarantes auprès de la CNSS, au cours de la période 2019-2020, notamment leur répartition par région, catégorie d’entreprises, classe d’effectif et section d’activités.

 

Le journal indique qu’il s’agit d’une  analyse qui concerne 117.302 employés déclarés en 2020 contre 118.738 en 2019, soit près de 3,6% de l’effectif global des emplois. «L’analyse de la ventilation géographique des emplois Anapec fait ressortir que la région Casablanca-Settat a concentré 36,2% des effectifs déclarés en 2020, en baisse de 3,1 points par rapport à 2019. Viennent ensuite les régions de Rabat-Salé-Kénitra (27,8%) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (15,2%), en hausse de 2,6 et 2,2 points respectivement. Il est à noter que la majorité des emplois Anapec est concentrée au niveau des entreprises employant plus de 500 personnes», explique le journal.

 

On apprend qu'en 2020, 60,3% des emplois Anapec sont concentrés au niveau des entreprises employant plus de 500 personnes, en hausse de 3,2 points par rapport à 2019 et que les entreprises employant un effectif compris entre 101 et 500 personnes viennent au deuxième rang avec 16,3% d’emplois Anapec, suivies des entreprises employant entre 11 et 50 personnes avec 10,7%, en baisse respectivement de 1,7 et 1,2 point par rapport à 2019.

 

«La répartition sectorielle des emplois Anapec déclarés révèle que le commerce, la réparation d’automobiles et de motocycles se place en tête des employeurs, avec 30,5% de l’effectif total, suivi de l’industrie manufacturière (28,6%), des activités de services administratifs et de soutien (8,3%) et de l’enseignement (7,7%), activités spécialisées, scientifiques et techniques (5,1%), activités financières et d’assurance (3,4%), santé humaine et action sociale (3,1%), construction (3,1%)», détaille Aujourd’hui Le Maroc.

 

On apprend aussi que les entreprises du secteur privé, tous secteurs confondus, ont connu une diminution importante de leurs effectifs déclarés, au deuxième trimestre 2020 en glissement annuel. Ainsi, selon les données de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), les entreprises des secteurs de l’«hébergement et restauration» ont enregistré les baisses les plus importantes des effectifs déclarés en raison des arrêts temporaires ou définitifs. De même, les entreprises des secteurs de l’«industrie manufacturière», de la «construction» et du «commerce, réparation d’automobiles et motocycles» ont enregistré des baisses importantes, 15,5%, 18,9% et 11,9%, respectivement.