Emploi: des engagements surréalistes? | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
chômage
© Copyright : DR

Emploi: des engagements surréalistes?

Par Fayçal Ismaili le 06/01/2019 à 21h47

Kiosque360. Alors que le gouvernement promettait de ramener le taux de chômage à 8%, les performances à mi-mandat indiquent que le rythme de création de postes de travail reste insuffisant.

aA

A moins de trois ans de la fin du mandat du gouvernement, on est encore très loin du compte sur le volet du chômage. C'est ce qu'on peut lire dans les colonnes du quotidien Les Inspirations Eco, dans son édition du 7 janvier.

 

Le quotidien rappelle que l'engagement gouvernemental porte sur un taux de 8,5% à l'horizon 2021. Pourtant, actuellement le chômage atteint 10% au niveau national, 14,3% en milieu urbain, 27,5% parmi les jeunes et 17,1% chez les diplômés. Le gouvernement envisage de créer 1,2 million d'emplois durant son mandat, soit 200.000 par an, un objectif jugé surréaliste, comme en atteste les derniers chiffres du HCP sur le marché du travail.

 

L'économie marocaine a créé uniquement 122.000 postes d'emploi entre le troisième trimestre 2017 et la même période de 2018. Malgré tout, le gouvernement continue de défendre sa vision et ses objectifs en brandissant la création de quelque 135.000 postes dans la fonction publique grâce à la contractualisation. A cela s'ajoute le ministre du Travail, le lancement de l'identification des opportunités d'emplois dans les services de proximité et l'emploi à l'échelon international.

 

Le gouvernement salue également l'insertion de milliers de chercheurs d'emplois à travers les programmes actifs «Idmaj», «Taehil» et «Tahfiz». A cet égard, il y a lieu de souligner que malgré les chiffres avancés, les programmes actifs de l'emploi n'ont pas atteint les objectifs escomptés et le gouvernement gagnerait à accélérer le rythme de leur évaluation de manière objective en vue de corriger les dysfonctionnements.