Le360 Actualités Maroc

ع
Masques
© Copyright : DR

Exclusif. Coronavirus: prix, quantité, normes...Tout savoir sur les masques «alternatifs», bientôt disponibles au Maroc

Par Wadie El Mouden le 02/04/2020 à 16h21

Pour répondre aux besoins pressants en masques, des partenariats ont été scellés avec les acteurs du textile et de l’habillement. Désormais, les masques à usage non médical seront commercialisés dans la grande distribution. Leurs prix vont être encadrés par décret.

aA

Soft, Micagricole, IKS, Mellah, etc. Pas moins de dix entreprises de textile (dont certaines étaient à l’arrêt à cause du Covid-19) ont à ce jour été mobilisées voire reconverties pour produire en urgence des masques de protection à usage non médical. Dès la semaine prochaine, la capacité nationale de production en masques de ce type devrait dépasser le seuil de 2,5 millions d’unités par jour, apprend Le360 de source autorisée au ministère de l’Industrie et du Commerce.


Ces masques permettent de filtrer au moins 70 % des particules de 3 microns. A visée de protection collective, ils sont destinés à l’usage d’individus ayant des contacts occasionnels avec d’autres personnes, dans le cadre professionnel, ajoute notre interlocuteur.


Selon nos informations, plusieurs surfaces de grande distribution ont déjà passé leurs commandes. La phase de commercialisation ne devra pas tarder, le temps de publier le décret encadrant les tarifs de ces masques qui seront déclinés sous deux formats de paquets (10 et 50 unités).


Contrairement aux gels hydroalcooliques dont les prix ont été plafonnés, Le360 apprend que le prix d’une unité de masque de protection à usage non médical sera fixé à 2,50 dirhams (pour les paquets de 10 unités) et à 2 dirhams (pour les paquets de 50 unités).

 

Pour barrer la route aux «affairistes» qui seraient tentés de sacrifier la qualité de ces produits et surtout leur capacité de protection, le Maroc a introduit une nouvelle norme, «NM ST 21.5.200», spécialement réservée aux «masques de protection en tissus non tissés», inspirée des normes internationales.


La nouvelle norme est entrée en vigueur le 23 mars dernier, sur décision de publication du directeur de l’Institut marocain de la normalisation (Imanor). Une semaine plus tard, la même norme a été adoptée par les autorités françaises.

Covid-19. Masques, gels, casaques: l’Etat apporte son soutien financier aux TPME innovantes

 

Les paramètres ayant présidé à la mise en place de cette norme sont la filtration (technologie SS garantissant une meilleure capacité de filtration de gouttelettes), la respirabilité, la perméabilité et la limitation des effets secondaires (tissus exempts de métaux lourds), etc.

 

Cela dit, il est important de rappeler que ce masque de protection à usage non sanitaire vient en complément des gestes barrières classiques. Il ne doit pas être porté plus de 4 heures.

Masque Domaine d'application
© Copyright : DR
Masque exigence
© Copyright : DR
Masque Performance
© Copyright : DR