Le360 Actualités Maroc

ع
SDX Energy

Une opération de forage dans le Gharb, menée par SDX Energy.

© Copyright : DR

Exploration gazière: SDX Energy entame la seconde phase de sa campagne de forage dans le Gharb

Par Amine Kadiri le 19/11/2021 à 11h22

La compagnie britannique d’exploration pétrolière et gazière opérant en Afrique du Nord annonce le démarrage de la seconde phase de sa campagne de forage au Maroc, qui concerne deux puits situés dans la région du Gharb. Les résultats seront connus en décembre prochain.

aA

Dans un communiqué diffusé ce vendredi 19 novembre 2021, la compagnie britannique, dont le siège est à Londres, explique que cette seconde phase porte, dans un premier temps, sur le forage du puit KSR-19 et, dans un deuxième temps, sur le forage du puit SAK-1.

 

«L'objectif de ces puits est d'ajouter des réserves pour nous permettre de continuer à livrer du gaz à nos clients conformément à leurs exigences contractuelles», souligne Mark Reid, PDG de SDX Energy, cité par le communiqué. De plus, ajoute-t-il, «en cas de succès du puit SAK-1, nous espérons ouvrir une nouvelle zone d'exploitation à Lalla Mimouna Sud, à l'ouest de notre zone de production principale».

 

SDX a déclaré que les deux puits ciblaient du gaz biogénique peu profond. Le premier puit est proche des infrastructures existantes, ce qui permettrait de réaliser un raccordement rapidement et à moindre coût, indique SDX Energy. Le puit KSR-19 a été foré le 18 novembre et cible le réservoir appelé Main Hoot, à une profondeur d'environ 1.780 mètres. Le puits SAK-1 ciblera, quant à lui, un réservoir à environ 1.300 mètres.

 

La campagne devrait se terminer en décembre 2021, date à laquelle la société annoncera les résultats des ces opérations.

Vidéo. Gaz naturel: une production au Maroc de 110 millions de m3 en 2021, pour une consommation d’un milliard de m3

 

La première phase de la campagne de forage de SDX au Maroc a eu cette année, entre les mois de mai et juillet.

 

Elle a concerné trois puits d'évaluation/développement (OYF-3, KSR-17 et KSR-18) dotés de réserves brutes de 1,5 à 1,6 milliard de pieds cubes de gaz, qui ont tous été «des succès commerciaux», avait indiqué la compagnie en juin dernier.

 

Au Maroc, SDX détient une participation directe de 75% dans la concession Sebou, située dans le bassin du Gharb. Ces actifs gaziers producteurs se caractérisent par des coûts d’exploitation exceptionnellement bas et des contrats de gaz à prix fixe.