Finances: les banques offshore de plus en plus rentables | www.le360.ma

ع
Offshoring
© Copyright : DR

Finances: les banques offshore de plus en plus rentables

Par Fayza Senhaji le 28/08/2016 à 22h28 (mise à jour le 28/08/2016 à 22h31)

Kiosque360. Malgré des indicateurs d’activité en baisse, les six banques offshore de la place enregistrent des performances financières en hausse, ce qui traduit une rentabilité assez importante.

aA

«Les banques offshore de Tanger continuent de réaliser de belles performances financières même si le volume d’activité n’est pas encore au rendez-vous», avance L’Economiste dans son édition du lundi 29 août.

 

Le quotidien s’est en effet penché sur les réalisations de ces banques, à la lumière des données du rapport de la supervision bancaire de Bank Al-Maghrib. L’encours des créances sur la clientèle est ainsi en baisse pour la troisième année consécutive. La baisse, en 2015, est de 12% contre 7,2% l’année précédente. Le quotidien explique que cette situation est due à la contraction des crédits à l’équipement (-12%) et des crédits de trésorerie (-7%). «Ce qui a généré un recul de l’encours global des crédits de 13 milliards de DH», précise le quotidien qui ajoute que la même tendance est enregistrée au niveau des dépôts de la clientèle qui ont ralenti à 4,3 milliards de DH.

 

Malgré cela, les performances financières des 6 établissements s’inscrivent dans un trend haussier durant ces trois dernières années. En 2015, le produit net bancaire des banques offshore affiche 602 millions de DH, enregistrant une progression de 24% par rapport à l’année 2014. «Une hausse qui s’explique par un effet de marge d’intérêt de 34% et de marge sur commission de 24%», avance le quotidien.

 

Le résultat net est, quant à lui, en hausse de 33% à 492 millions de DH, soit une rentabilité assez conséquente que peuvent envier aux banques offshore certaines banques classiques.