Flotte de vélos, bivouacs mobiles, musée de la photographie; le nouveau visage touristique de la province de Figuig | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Figuig

Figuig et son oasis. 

© Copyright : DR

Flotte de vélos, bivouacs mobiles, musée de la photographie; le nouveau visage touristique de la province de Figuig

Par Khalil Rachdi le 11/10/2020 à 21h47

Kiosque360. Les nouveaux projets mis en place dans la province de Figuig permettront de composer une offre touristique différente des autres régions du Royaume.

aA

Une multitude de projets touristiques voient le jour dans la province de Figuig, malgré la crise sanitaire qui a sérieusement impacté la dynamique touristique locale. Selon l’hebdomadaire La Vie Eco, ces projets devront permettre de composer une offre touristique totalement différente de ce que proposent les autres régions du Royaume. 

 

Cette nouvelle offre touristique a d’ailleurs bénéficié de la mise en place, en 2018, de la ligne aérienne Casablanca-Bouârfa. Alors qu’elle est aujourd’hui suspendue à cause de la crise sanitaire, plusieurs opérateurs de la province contactés par La Vie Eco s’accordent à dire que cette liaison a permis de valoriser un grand nombre de nouveaux projets. 

 

Parmi ces projets, l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA), en partenariat avec les Conseils de la région et de la ville de Figuig, a mis en place une unité touristique à Figuig pour prendre entièrement en charge les touristes souhaitant visiter les environs de la ville. Contacté par La Vie Eco, le délégué provincial de l’ANDZOA explique que ce projet a "l’ambition de faire connaître le patrimoine géologique de la région. Il a été confié à de jeunes promoteurs qui se chargent d’accueillir les clients qui arrivent à la ville par la route".

 

Le programme Kasbah et Ksours, lui, a mis en place un autre projet consistant à mettre à la disposition des touristes une flotte de vélos afin d’exploiter les circuits de randonnées au sein de l’oasis. Deux nouvelles unités touristiques mobiles ont été confiées à deux auto-entrepreneurs à Bouârfa et à Talssint. Doté d’une enveloppe budgétaire de 900.000 dirhams, dont 90% est financé par l’ANDZOA, le premier projet a permis le lancement d’un nouveau concept de bivouacs mobiles dans la région. Le deuxième, lui, devrait voir le jour à la reprise. 

 

Selon La Vie Eco, un promoteur local vient de lancer une unité hôtelière dans l’ancien quartier minier de Bouarfa. Ce projet prévoit également un musée de la photographie qui présente l’histoire minière de la ville. Le Conseil provincial de Figuig, en partenariat avec l’ONDZOA, construit actuellement une auberge située à Ksar Beni Yatti, à l’image de celle construite à Ksar Ich, un village collé aux frontières.

 

De plus, un musée du patrimoine à Ksar Ich a été récemment inauguré. Selon La Vie Eco, le même projet sera dupliqué à Figuig qui aura bientôt son propre musée, actuellement en cours de construction. "Seuls les équipements manquent pour l’instant à ce projet. Ce musée regroupera tout le capital matériel et immatériel de Figuig", conclut Jamal Mimouni.