Forêt de Bouskoura: près de 16 MDH pour l’aire de jeux et le mobilier urbain | www.le360.ma

ع
bouskoura

La maquette de l'espace destiné aux enfants.

© Copyright : DR

Forêt de Bouskoura: près de 16 MDH pour l’aire de jeux et le mobilier urbain

Par Imane Azmi le 13/06/2017 à 20h18

Deux sociétés marocaines spécialisées, l’une dans le mobilier urbain et l’autre dans les jouets pour enfants, viennent de remporter le marché de l’aménagement des espaces ludiques de la forêt de Bouskoura à Casablanca. A la clé: près de 15,8 millions de dirhams.

aA

A la périphérie de Casablanca, la forêt de Bouskoura-Merchich est l’un des rares poumons verts de la métropole. Le projet d'aménagement paysager et récréatif de cet espace naturel lancé en septembre 2016 devrait être livré en mars 2018.

 

La SDL Casa Aménagement estime que plus de la moitié des travaux a été réalisée. Ce 13 juin, elle annonce le nom du prestataire du lot numéro 3 de ce projet. Le groupement marocain constitué des sociétés Mafoder et CIEC fournira et posera les mobiliers urbains, les équipements de signalétique et les jeux pour enfants. Il facturera cette prestation au prix retenu de plus de 15,8 millions de dirhams.

 

Forêt de Bouskoura: 54 millions DH pour la 1ère tranche des travaux de réaménagement

 

Mafoder, l’une des entreprises sélectionnées, dont l'activité d'origine est la fonderie, a développé le segment du mobilier urbain et de la signalétique. Elle avait par ailleurs remporté le marché de la première ligne du tramway de Casablanca. Elle s'était ainsi occupée de la «fabrication d’une partie des éléments du mobilier urbain tels les bancs, les potelets et grilles d’arbres réalisés en acier», apprend-on auprès de la société dirigée par Ibrahim Slaoui.

 

Quant la seconde société, le CIEC ou Comptoir d’importation, d’exportation et de commission, elle est spécialisée dans l’importation de jeux et de jouets pour enfants, et dans l'installation d'aires de jeux. Elle est gérée par Salaheddine Médiouni. Elle possède une enseigne phare "La grande récré", née d'une joint-venture avec un partenaire français.

 

Forêt de Bouskoura: un autre gros marché pour Jet Contractors 

 

Pour rappel, la forêt de Bouskoura-Merchich occupe une superficie de 2.992 hectares. Cette forêt d’eucalyptus est depuis toujours un lieu de villégiature prisé des Casablancais. Faute d’entretien, elle s’est retrouvée dans un profond état d’abandon.

 

La société Casa Aménagement a intégré le site dans la short list des projets lancés pour la ville. Une enveloppe de 110 millions de dirhams a été budgétisée. Elle comprend des contributions de 40 millions de dirhams du ministère de l’Intérieur et du Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification. S'y ajoute un montant de 30 millions de dirhams versé par la région de Casablanca-Settat.