Immobilier: la période estivale n’est pas concluante pour les opérateurs | www.le360.ma

ع
immobilier
© Copyright : DR

Immobilier: la période estivale n’est pas concluante pour les opérateurs

Par Ismail Benbaba le 30/08/2018 à 23h03

Kiosque360. Le secteur a du mal à mettre un terme à la mauvaise passe qu’il traverse. La période estivale, sur laquelle comptaient de nombreux promoteurs immobiliers pour renflouer un peu leurs caisses, n’a pas non plus été concluante.

aA

Cet été, contrairement aux années précédentes, n’a pas été concluant pour les affaires selon plusieurs opérateurs. Le retour des MRE n’a pas tenu ses promesses, malgré les efforts de promotion déployés par les promoteurs immobiliers dans plusieurs villes européennes, souligne La Vie Eco, qui s’intéresse au sujet dans sa publication en kiosque ce vendredi.

 

Les MRE ne se montrent plus aussi intéressés qu’avant par l’investissement dans la pierre et adoptent une stratégie d’attentisme, poursuit le journal, ajoutant qu’ils espèrent une hypothétique baisse des prix et estiment aussi que les biens proposés ne répondent pas à leurs attentes. Selon les professionnels, la nouvelle génération de MRE, contrairement à l’ancienne qui achetait des biens dans une logique patrimoniale, ne semble plus aussi liée qu’avant à son pays d’origine.

 

Toutefois vu la conjoncture, un grand nombre de MRE s’est tourné vers la location, constate La Vie Eco, ajoutant que ce sont les villes touristiques, notamment dans la région du Nord, qui ont bénéficié de cette tendance locative. On apprend aussi que la demande en location a concerné tous les segments et que les prix sont passés du simple au double, voire plus. De même, et comme le souligne le journal, ce sont les locaux qui tirent désormais le marché de l’immobilier.