Industrie: trois nouveaux écosystèmes pour le textile | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
textile
© Copyright : DR

Industrie: trois nouveaux écosystèmes pour le textile

Par Mouna Qacimi le 10/10/2016 à 00h57 (mise à jour le 10/10/2016 à 01h25)

Kiosque360. La filière textile bénéficie désormais de trois nouveaux écosystèmes. Il s’agit de la maille, du textile technique et du textile de maison. Depuis le début de l’année, deux milliards de dirhams ont été investis dans l’industrie du textile.

aA

Trois nouveaux écosystèmes viennent d'être lancés pour l’industrie du textile. Il s’agit de la maille, du textile technique et du textile de maison. Depuis le début de l’année, deux milliards de dirhams ont d'ailleurs été investis dans l’industrie du textile, rapporte le quotidien L’Économiste dans son édition de ce lundi 10 octobre.

 

D’après le journal, les trois écosystèmes se fixent pour objectif de réaliser 20 projets d’investissement portés par des locomotives pour un montant global de 8,4 milliards de dirhams, dont 2,75 milliards de dirhams serviront à promouvoir cette industrie à l’export. Le lancement de ces trois écosystèmes devrait permettre la création de 16.763 emplois.

 

L’Économiste rapporte également que ces trois filières bénéficieront d’une réserve foncière de 63 ha ainsi que d’un plan de formation pour la mise à niveau des ressources humaines nécessaires. Dans le détail, l’écosystème maille aura pour mission de favoriser l’émergence d’une filière intégrée en s’appuyant sur un partenariat stratégique entre locomotives et PME. De son côté, la filière textile de maison aura pour mission de reconquérir les parts de marché perdues à cause de la montée des importations et de se diversifier sur les produits les plus compétitifs à l’export. L’écosystème textile technique devra développer l’expertise dans ce domaine et attirer de nouveaux opérateurs spécialisés.

 

Depuis début 2015, plusieurs contrats de performance ont été signés entre le gouvernement et les industriels du textile. In fine, les conventions d’investissement portent sur la réalisation de 36 projets, qui s’additionnent aux 20 signés jeudi 6 octobre.