La 5G n’est pas encore là que déjà la guerre pour la 6G est lancée | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
6G
© Copyright : DR

La 5G n’est pas encore là que déjà la guerre pour la 6G est lancée

Par Karim Zeidane le 22/02/2021 à 23h24

Kiosque360. La guerre pour la domination de la 6G est enclenchée. Le géant américain Apple recrute des ingénieurs pour plancher sur le développement des systèmes de communication sans fil de nouvelle génération (6G). La Chine, souhaitant conserver son avance acquise avec la 5G, a déjà lancé un satellite de test pour la 6G.

aA

Qui sera la première nation à développer la technologie 6G? Après s’être fait griller par la Chine pour la technologie 5G, les Etats-Unis se penchent sur la 6G. Ainsi, quelques mois après le lancement de ses premiers iPhone compatibles avec la 5G, Apple se penche sur la connectivité cellulaire de 6e génération (6G).

 

Dans ce cadre, comme l’écrit capital.fr, «le géant californien a publié cette semaine des offres d’emploi pour des ingénieurs de recherche en systèmes sans fils pour les réseaux actuels et de nouvelle génération».

 

Ainsi, les ingénieurs qui seront sélectionnés auront pour tâche de créer des technologies de nouvelle génération au cours des prochaines décennies. En clair, ils seront chargés de concevoir «des systèmes de communication sans fil de nouvelle génération (6G) pour les réseaux d’accès radio». D’ailleurs, Apple a rejoint une alliance d’entreprise, la Next G Alliance, pour mettre en place les futures normes de la 6G.

 

L’enjeu est énorme. La 6G pourrait permettre des transferts jusqu’à 100 fois plus rapides qu’avec la 5G en voie de déploiement dans le monde et une réduction du temps de latence à moins d’une milliseconde. L’autre enjeu est qu’avec la 6G, l’intelligence artificielle va se retrouver propulsée à des niveaux que l’on ne peut pas encore prédire, selon Futura Sciences.

 

Ainsi, avec cette annonce, Apple et les Etats-Unis essayent de ne pas laisser distancer par la Chine qui a dominé la technologie 5G. Une domination qui a été grandement derrière la guerre commerciale déclenchée par Trump contre l’Empire du milieu. Seulement, pour la 6G aussi, la Chine semble avoir pris une longueur d’avance sur les Américains. En novembre dernier, elle annonçait avoir procédé au lancement d’un satellite de test pour la 6G. L’objectif est de tester plusieurs applications dans différents domaines: les communications, la surveillance des catastrophes naturelles, etc.

 

En clair, bien que le programme d’Apple n'en soit qu’à ses débuts, que la 5G n’est même pas encore totalement en place et que l’ère de la 6G semble encore lointaine, les études semblant indiquer que la 6G ne sera pas déployée avant 2030, il n’en demeure pas moins que tout semble indiquer que la bataille sera aussi rude entre Américains et Chinois pour la domination de la technologie 6G.