Le360 Actualités Maroc

ع
Export
© Copyright : DR

La balance commerciale atteint les 199,75 milliards de dirhams à fin 2021

Par Fayçal Ismaili le 01/02/2022 à 20h01

Kiosque360. A fin 2021, la balance commerciale s’est établie à 199,75 milliards de dirhams, d’après les dernières statistiques de l’Office des changes. Les importations ressortent à 526,64 milliards de dirhams et les exportations à 326,90 milliards de dirhams. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Aujourd’hui le Maroc.

aA

Selon l’Office des changes, la balance commerciale ressort déficitaire de 199,75 milliards de dirhams à fin 2021, soit une hausse de 25% en glissement annuel. Les exportations s’élèvent à 326,90 milliards de dirhams, se consolidant de 63,81 milliards de dirhams en glissement annuel, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 2 février, mettant en avant la bonne performance des exportations.

 

Dans le détail, les ventes des phosphates et dérivés sont de l’ordre de 79,89 milliards de dirhams à fin décembre 2021, soit +57,1% par rapport à l’année passée, en raison notamment de la hausse de 19,05 milliards de dirhams des ventes des engrais naturels et chimiques, due à l’effet prix en hausse de 71,4% (4.774 DH/t à fin décembre 2021 contre 2.785 DH/t un an plus tôt), précise le journal.

 

Du côté du secteur automobile, les exportations ont atteint les 83,78 milliards de dirhams à fin 2021, soit +15,9% comparé à un an auparavant, grâce à la hausse de 35,2% des ventes du segment de la construction (+10,27 milliards de dirhams) alors qu’au même moment, les ventes du segment du câblage sont en légère baisse de 1,9%.  Quant aux secteurs «agriculture et agroalimentaire» et «textile et cuir», ils se situent respectivement à 68,37 milliards de dirhams (+9,2% par rapport à fin 2020) et à 6,46 milliards de dirhams (+21,6%) à fin décembre 2021.

 

S’agissant des importations, elles se sont établies à 526,64 milliards de dirhams à fin 2021, soit +24,5% comparé à l’an passé, avec notamment une hausse des importations des produits finis de consommation (+28,19 milliards de dirhams), des produits énergétiques (+25,76 milliards de dirhams), des demi-produits (+22,10 milliards de dirhams) et des biens d’équipement (+13,75 milliards de dirhams).