La fondation Phosboucraa lance un 2e Learning Center à Dakhla | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
groupe OCP
© Copyright : DR

La fondation Phosboucraa lance un 2e Learning Center à Dakhla

Par Imane Azmi le 30/12/2016 à 08h31

La fondation Phosboucraa s'inscrit dans la stratégie nationale de développement des régions du Sud du Maroc. Après les résultats probants du Learning Center à Laayoune, elle réédite l'expérience en lançant un concept similaire à Dakhla.

aA

La fondation Phosboucraa réitère son opération de Learning Center. Après l’expérience de Laayoune, elle investit une autre ville du Sud, celle de Dakhla.

 

La visée générale du programme consiste en la mise en œuvre d'un soutien au développement des populations des régions du Sud du Maroc.

 

Le deuxième centre situé à Dakhla, impulsé par la fondation Phosboucraa et encadré par Amideast, «a pour vocation d’offrir aux  jeunes et aux acteurs associatifs de la région, un espace de vie convivial, dédié au renforcement des compétences, à l’épanouissement personnel et à l’émergence des talents», souligne-t-on auprès de la fondation.

 

OCP dit tout au sujet de Phosboucraâ

 

Les spécificités de chaque région du Sud sont prises en compte dans cette initiative. C’est ainsi que le Dakhla Learning Center «mettra en place des programmes et une méthodologie qui ont fait leurs preuves à Laayoune tout en répondant aux exigences spécifiques du territoire concerné».

 

Pour rappel, depuis son lancement en 2014, Laayoune Learning Center a enregistré des résultats très encourageants. Via un système de formations transversales, pas moins de 6.687 jeunes ont pu renforcer leurs qualifications et valoriser leurs compétences. Certains ont même élaboré «leurs projets professionnels en vue de participer à la dynamisation de la vie socio-économique de leur région», indique la même source.

 

Vidéo: la Fondation Phosboucraâ sensibilise à l’élevage camelin dans les régions du Sud

 

Le Learning Center de Laayoune a par ailleurs lancé un programme d’entreprenariat. Celui-ci s’est traduit par un accompagnement des porteurs de projets, de l’idée à la conception finale.

 

Ce programme a duré 18 mois. Il a permis «d’accompagner 458 porteurs de projets et de contribuer à la concrétisation de 42 projets dans le cadre de son volet de programmes dédiés aux TPE et aux coopératives», précise la fondation.

 

Les acteurs de la société civile ne sont pas en reste puisque le Learning Center de Laayoune, leur a réservé un programme de renforcement de capacité dans le montage de projets associatifs.

 

Laâyoune: la vérité sur le recrutement des 500 jeunes à Phosboucraâ

 

Elles sont 84 associations et 168 personnes à en avoir profité. Ce qui a eu pour résultat final, le financement et la réalisation concrète de 43 projets.

 

En 2016, le Learning Center de Laayoune a lancé une nouvelle programmation dédiée à la femme, qui permet aujourd’hui d’encadrer 95 femmes et de les accompagner dans leurs projets.