L’activité de la CCG aussi bien en faveur des entreprises que des particuliers | www.le360.ma

ع
CCG Caisse centrale de garantie

La CCG publie et commente son bilan d'activité.

© Copyright : DR

L’activité de la CCG aussi bien en faveur des entreprises que des particuliers

Par Fayçal Ismaili le 14/05/2019 à 19h11 (mise à jour le 14/05/2019 à 21h44)

Kiosque360. La croissance de la Caisse centrale de garantie (CCG) s’élève à près de 24% par rapport au premier trimestre de l’année 2018. Et son activité globale est aussi bien en faveur des entreprises que des particuliers. Le point.

aA

La Caisse centrale de garantie (CCG) est sur une bonne dynamique. Au premier trimestre, elle enregistre une croissance de près de 24% et les crédits mobilisés grâce à l’intervention de la CCG s’élevent à près de 7 milliards de dirhams. Résultat: le nombre d’opérations de crédits en faveur des TPME a connu une hausse de 218%! Autre annonce: la croissance des engagements consentis par la CCG en faveur des entreprises s’est accélérée en début d’année, atteignant 3,2 milliards de dirhams, soit une augmentation de 35% compareativement à la même période l’année passée, comme le rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 15 mai.

 

Au cours du premier trimestre, on note une hausse de 33% des crédits garantis à la même période un an auparavant, qui atteignent 5,46 milliards de dirhams. Quant au volume des garanties accordées, il affiche +40% par rapport à l'année précédente. Ainsi, le total enregistré se chiffre à plus de 3 milliards de dirhams.

 

L’activité globale positive de la CCG se ressent aussi en faveur des particuliers. Au premier trimestre, une enveloppe de crédits de 1,24 milliard de dirhams a été mobilisée, et le volume des garanties accordées a enregistré plus de 883 millions de dirhams. Ce dernier a profité à près de 6.200 bénéficiaires, précise le journal qui décortique également l’activité de Damane Express destinée au financement de la création, du développement et de la restructuration des TPME. Pour information, les garanties octroyées dans le cadre de ce mécanisme ont couvert des crédits d’une enveloppe globale de 740 millions de dirhams.