Le360 Actualités Maroc

ع
Lancement du programme Awrach

Lancement du programme Awrach.

© Copyright : DR

Lancement du programme Awrach

Par Fayçal Ismaili le 12/01/2022 à 19h50

Kiosque360. A travers une circulaire, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a lancé le programme Awrach dont l’objectif est de créer 250.000 emplois directs dans des chantiers temporaires, au cours des années 2022 et 2023. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Aujourd’hui le Maroc.

aA

Le programme Awrach est officiellement lancé. Mercredi 12 janvier, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a signé la circulaire de lancement dudit programme visant la création de 250.000 emplois directs dans le cadre de chantiers temporaires entre 2022 et 2023, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 13 janvier. 

 

Ce programme se décline en deux volets. Le premier regroupe les chantiers globaux temporaires activés progressivement au cours de l’année 2022, avec la fin d’année comme perspective pour atteindre les objectifs fixés. A ce titre, il est question de répondre aux besoins des citoyens en matière d'infrastructures et de mettre en oeuvre des travaux et activités à caractère temporaire qui s'inscrivent dans le cadre de l'utilité publique et le développement durable. Ce volet s’adresse à environ 80% du nombre total des bénéficiaires du programme. 

 

Le second volet s’articule autour des ateliers d’appui à l’intégration durable au niveau national et est destiné aux 20% bénéficiaires restant. L’objectif? Renforcer les services qui connaissent un certain déficit au niveau de certaines régions, notamment l’alphabétisation, l’enseignement primaire ou encore la prise en charge des personnes âgées.

 

Le journal précise qu’Awrach s’inscrit dans le cadre du programme gouvernemental 2021-2026 relatif à l’accompagnement des personnes ayant perdu leur emploi ou qui trouvent des difficultés à accéder à l’emploi, et ce à travers un partenariat qui inclut les différents départements ministériels, les établissements publics, les collectivités locales et les collectivités territoriales, ainsi que les associations de la société civile, les coopératives locales et les entreprises du secteur privé. 

 

Pour le lancement du programme Awrach en 2022, le gouvernement a mobilisé une enveloppe de 2,25 milliards de dirhams.