Le Maroc se protège contre le textile turc | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Textile Turquie

Dans une usine textile en Turquie.

© Copyright : DR

Le Maroc se protège contre le textile turc

Par Rachid Al Arbi le 01/01/2020 à 22h53

Kiosque360. Le gouvernement renforce son dispositif commercial face au textile turc. Des droits d’importation additionnels définitifs de 27% ont été instaurés le 1er janvier.

aA

Depuis ce 1er janvier 2020, le Maroc a durci son arsenal de protection contre les importations de textile turc. Dans son édition du jour, L’Economiste indique que les vêtements d’origine turque vont ainsi coûter plus cher. Le journal assure, en effet, qu’ils leur sera appliqué un droit additionnel ad valorem de 90% du tarif douanier qui leur était appliqué dans le cadre du droit commun, et ce jusqu’au 31 décembre 2021. Le droit additionnel provisoire était de 22,5%, soit 90% du taux du droit d’importation qui est de 25%.

 

Aujourd’hui, le quotidien confirme l’application, depuis le 1er janvier, d’un droit d’importation de 27% contre 0%, taux prévu dans l’ALE avec la Turquie. A cela s’ajoute la hausse des droits d’importation à 30% sur tous les produits, comme le prévoit la loi de Finances. 

 

L’Economiste affirme que la liste des produits concernés par le nouveau barème sera actualisée, ajoutant que les exportations de textile-habillement en provenance de Turquie ont augmenté de manière régulière au fil des années pour atteindre 9,5 milliards de dirhams. Cela s’explique, en grande partie, par l’extension du réseau commercial des marques d’habillement turques.