Les lacunes du tramway | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
tramway
© Copyright : DR

Les lacunes du tramway

Par Rachid Al Arbi le 28/01/2021 à 23h13

Kiosque360. Si les impacts des tramways de Casablanca et Rabat-Salé sur l'urbanisation sont positifs, les retombées économiques se font toujours attendre.

aA

Les tramways de Rabat-Salé et de Casablanca ont changé sur de nombreux aspects la vie des Marocains. Dans son édition du jour, L’Économiste rapporte qu’"ils ont permis de construire un mode de gouvernance et de financement pérenne pour les transports en commun, et après de nombreuses hésitations, ont finalement servi de modèle pour mettre en place un service de bus à la hauteur des besoins".

 

Cela s'est traduit sur l'urbanisme à travers une requalification des espaces proches du tramway. De quoi permettre un changement de la ville sur de nombreux aspects appréciés des habitants dans le voisinage du tramway. "Le tramway a ainsi la particularité de ne pas uniquement concerner les centres-villes ou les espaces investis par les plus aisés, mais touche également des quartiers plus populaires", poursuit le quotidien.

 

Il relativise, toutefois, "les impacts positifs sont restreints hors de son périmètre car le projet se fait globalement sans cohérence d’ensemble, des voiries et des quartiers pouvant rester sans investissement à proximité immédiate du tramway". Il ajoute que "les requalifications effectuées sont menacées par les faibles budgets consacrés par les communes à la maintenance, surtout à Casablanca". En réalité, ce mode de transport n'est pas intégré dans les politiques urbaines et d’aménagement. Parmi les conséquences, il est "difficile que le tramway puisse être le seul moyen pour détourner massivement les automobilistes de leur véhicule" pourtant "86 % des usagers actuels du tramway indiquent qu’ils comptent bien continuer à l’utiliser à l’avenir".

 

Le journal constate des effets mitigés des tramways sur le plan économique.  "Il est peu probable qu’il génère à court terme des recettes fiscales supplémentaires, tout autant en raison des caractéristiques de ces taxes que des conséquences limitées du tramway sur les bases d’imposition", indique-t-il et avance que "le tramway ne semble affecter ni la valeur du foncier ni de l’immobilier, encore moins le nombre de transactions immobilières". Il peut avoir "un effet localisé du tramway sur les prix de l’immobilier résidentiel et une demande intéressée par les logements à proximité du tramway".

 

L'Économiste constate que les tramways ont apporté pour les entreprises, une réduction des retards et du stress des transports. La proximité au tramway est désormais prise en compte par certains d'entre elles dans leurs recrutements ou même dans leurs choix de localisation. Mais cela reste marginal. Les commerçants proches du tramway, eux après avoir pâti de sa construction, auraient, selon le quotidien, pu bénéficier d’une nouvelle clientèle. Le journal soutient que l’impact reste peu visible au niveau du marketing urbain de Casablanca et Rabat-Salé puisque les institutions publiques et d’affaires des deux villes se sont peu saisies encore du tramway comme argument touristique ou d’image.