Marjane Holding blinde ses capacités logistiques | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Marjane
© Copyright : DR

Marjane Holding blinde ses capacités logistiques

Par Rachid Al Arbi le 10/06/2021 à 22h58

Kiosque360. Avec 56.000 m2 d’entreposage, Marjane Holding détient la plus grande plateforme en propre qui nécessité un investissement de 150 millions de DH. Elle a permis d'améliorer le taux de présence en magasin de 10 points.

aA

Plus de 100 millions de transactions portant sur pas moins de 150.000 références par an réalisées dans 120 points de vente et 230.000 m2 de galeries marchandes, parcs d’activités et shopping malls répartis dans 30 villes! Les chiffres de la supply chain de Marjane Holding font tourner la tête.

 

Dans son édition du jour, L’Économiste annonce que le groupe vient "d’étoffer ses capacités logistiques pour mieux répondre aux besoins de son réseau à l’échelle nationale". Avec ses 11.000 collaborateurs, le distributeur a, comme le soutient le quotidien, assuré la continuité des approvisionnements des denrées alimentaires de première nécessité durant la période de confinement. Ce qui a été possible grâce au "doublement des capacités à Sapino (parc industriel de Nouaceur), les portant à une superficie d’entreposage de 56.000 m2".

 

L'opération a mobilisé un investissement de "150 millions de DH". S'en est suivi le lancement de la centralisation progressive des fournisseurs de Marjane et Marjane Market. L'effet de cette "force de frappe" a, selon le journal, été immédiat avec l'amélioreration du taux de détention des assortiments en magasin de 10 points en moyenne et la réduction du time to market pour les fournisseurs.

 

L'Économiste assure donc que "les risques de perturbation de la distribution ou de pénurie sont considérablement réduits et un stock de sécurité de 4 à 6 semaines est même assuré". Il affirme que "Marjane offre aujourd’hui à ses fournisseurs une offre logistique intégrée de bout en bout" pas uniquement concentrée sur l’axe Casablanca-Rabat-Marrakech puisque "les autres régions sont également desservies dans les meilleurs délais".

 

Le journal précise que "les marques tiers bénéficient du même traitement que les marques propres du groupe (Fayz, Marjane …) ou celles de ses partenaires (Casino et Monoprix)". Il ne manque pas de souligner que la plateforme s’appuie sur les nouvelles technologies. Ainsi, "l'ordonnancement des marchandises est effectué en temps réel grâce à l’intelligence artificielle et les opérateurs logistiques sont pilotés à l’aide de technologies vocales ou radios". A cela s’ajoute "un système de péréquation permet de répartir les coûts pour ne pas répercuter les frais de transports sur la marchandise" pour que le produit soit vendu au même prix quelque soit la destination.


L’Économiste estime que la Supply Chain contribue au développement du sourcing local. Elle permet à la fois aux fournisseurs régionaux et aux industriels du textile d’avoir accès à tout le marché national et un gain financier, de temps et de logistique propre avec un seul point de chute.