Maroc-Afrique subsaharienne: une croissance annuelle moyenne de 9,5% pour les échanges commerciaux entre 2000 et 2019 | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
échanges commerciaux
© Copyright : DR

Maroc-Afrique subsaharienne: une croissance annuelle moyenne de 9,5% pour les échanges commerciaux entre 2000 et 2019

Par Ismail Benbaba le 29/03/2021 à 20h27

Kiosque360. Les échanges commerciaux entre le Maroc et le continent africain connaissent une forte progression. Selon la DEPF, le flux de ces échanges aurait enregistré une croissance annuelle moyenne de 9,5% sur la période 2000-2019.

aA

Dans sa livraison du jour, Aujourd’hui Le Maroc revient sur les échanges commerciaux du Maroc avec le reste du continent africain. Le quotidien rapporte ainsi que la DEPF (ministère des Finances) a établi une radioscopie qui détaille l’évolution des échanges commerciaux bilatéraux et les investissements directs du Maroc sur la période 2000-2019. On apprend ainsi qu’au cours des deux dernières décennies, la vocation africaine du Maroc a pris une ampleur particulière, «puisqu’elle s’inscrit dans le cadre d’une vision globale et intégrée, portée par les principes de la coopération Sud-Sud et menée selon une démarche gagnant-gagnant».

 

La DEPF indique que la stratégie économique déployée par le Maroc en direction des partenaires de son continent ambitionne d’ériger le royaume en hub régional, au service du co-développement dans des domaines d’intérêt commun (développement humain, sécurité alimentaire, infrastructures, développement financier, énergies renouvelables…). Plus précisément, en ce qui concerne les échanges du Maroc et ses partenaires africains, on note un trend haussier durant les deux dernières décennies. En effet, les échanges commerciaux bilatéraux ont affiché, sur la période 2000-2019, une croissance annuelle moyenne de l’ordre de 9,5%.

 

Force est de souligner que le flux échangé s’est établi à près de 39,6 milliards de dirhams en 2019, soit 6,9% de la valeur totale des échanges extérieurs du Maroc, alors qu’il se situait autour de 4,3% en 2000. Il est également à noter une croissance à deux chiffres des exportations marocaines sur le marché africain, avec une progression moyenne annuelle estimée à 11%. «Les expéditions du Maroc en Afrique ont ainsi atteint les 21,6 milliards de dirhams en 2019. Ce volume représente 7,7% de la valeur totale des échanges extérieurs du Maroc contre 3,7% en 2000. Se référant aux chiffres arrêtés à fin 2019, 31,5% des exportations marocaines en Afrique sont des demi-produits», souligne la DEPF.

 

Dans le détail, les produits alimentaires, boissons et tabacs représentent 28,5% de ce volume, suivis des produits finis de consommation (16,9%), de produits finis d’équipement industriel (14,1%) et des produits d’énergie et lubrifiants (4,5%). Sur le plan des importations, on note une progression de 9% en moyenne annuelle, s’établissant ainsi à 17,9 % en 2019. Le journal fait remarquer que leur structure montre le poids important des achats de produits énergétiques (38,6% en 2019), suivis de produits alimentaires, boissons et tabacs (18,2%), des demi-produits (17,6%) et de produits finis de consommation (16,1%).