Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: Maroc-Israël: la reprise des relations émane d'une volonté et d'une conviction du Maroc

Yaïr Lapid et Nasser Bourita, à Rabat le mercredi 11 août 2021.

© Copyright : Mohammed Boukouyane / Le360

Maroc-Israël: un rapprochement pas que diplomatique

Par Rachid Al Arbi le 11/08/2021 à 23h19

Kiosque360. Une importante délégation dirigée par le ministre des Affaires Étrangères israélien, Yair Lapid est actuellement en visite au Maroc. Au programme: la signature de trois conventions et des rencontres de haut niveau

aA

Le rétablissement des relations marocco-israéliennes intervenu il y a plus de 7 mois se concrétise de plus en plus. Après le lancement récent des liaisons aériennes entre les deux pays, le ministre des Affaires Etrangères israélien est actuellement au Maroc pour une première visite diplomatique mais aussi économique. Dans son édition du 12 août, L’Economiste annonce que le chef de la diplomatie de l’Etat hébreu compte ainsi rencontrer des opérateurs à Casablanca pour étudier les opportunités d’affaires et de partenariats avec les chefs d’entreprises des deux pays. Il évoque plusieurs secteurs comme l’agroalimentaire, le textile, la R&D, les technologies vertes, les énergies renouvelables…

 

Le quotidien révèle «qu’une grande délégation israélienne présidée par le ministre de l’Économie, Oma Barbivai, devrait visiter  prochainement le Maroc pour enclencher les bases d’une coopération économique entre les hommes d’affaires et les industriels des deux pays».

 

En attendant, le journal estime que le tourisme est de loin le secteur qui recèle le plus grand potentiel. Sur ce point, il faut rappeler l’ouverture de liaisons aériennes directes entre Tel-Aviv et Marrakech. Celles-ci ont marqué le coup d’envoi d’une future dynamique des flux de touristes dans les deux sens. L’Économiste parle d’atteindre un objectif de 38.000 passagers pour les trois compagnies israéliennes qui effectuent la rotation vers le Maroc contre 12.000 pour la RAM. Le journal pense que le nombre total d’arrivées des touristes devrait tourner autour de 50.000 personnes à fin 2021. Il va même jusqu’à prévoir jusqu’à 200.000 touristes israéliens par an à terme (d’ici2023).