Le360 Actualités Maroc

ع
Maymana
© Copyright : DR

Maymana dans le giron de CDG Capital

Par Ayoub Khattabi le 24/09/2018 à 15h43 (mise à jour le 24/09/2018 à 15h46)

Après Marwa et T2S, le fonds d’investissement CDG Capital Private Equity vient d'étendre son portefeuille de participations en annonçant ce matin son entrée dans le capital d'un célèbre traiteur de Rabat, également spécialiste en boulangerie-pâtisserie: Maymana.

aA

En juin 2018, CDG Capital Private Equity a concrétisé son entrée, à travers le Fonds Capmezzanine II, dans le capital de Maymana Traiteur, acteur de référence dans les domaines de la boulangerie-pâtisserie, de l’épicerie fine et du service traiteur haut de gamme au Maroc.

 

«Maymana est née en 1985 de la volonté et des convictions militantes de sa fondatrice, Naima Berrada Benchakroun, de contribuer à l’émancipation des femmes marocaines en leur offrant la possibilité d’une activité professionnelle autour des métiers de la restauration», souligne un communiqué publié ce lundi. 

 

Capital investissement: les fonds levés en progression 

 

Le groupe emploie près de 300 personnes, compte 6 boutiques dont un Flagship store à Rabat, des magasins au sein des zones d’embarquement des aéroports de Rabat-Salé, Casablanca, Agadir et prochainement dans le nouveau terminal de Marrakech.

 

La marque est également présente à l’international avec une première ouverture à Toulouse. Elle s’inscrit ainsi comme la première enseigne marocaine du secteur à s’implanter à l’étranger.

 

Maymana traiteur réalise un chiffre d’affaires consolidé de près de 80 millions de dirhams et ce, avec des clients particuliers, qui représentent près de deux tiers des ventes, et également avec des institutionnels privés et publics (entreprises, administrations, ambassades, ministères, etc.).

Le capital investissement a le vent en poupe en Afrique 

 

«Le positionnement privilégié de Maymana sur son marché, sa stratégie claire de croissance, l’expertise d’un management à la recherche de la perfection et le maintien de la qualité, sont autant d’éléments qui nous ont motivés pour ce partenariat», a affirmé Hassan Laaziri, administrateur directeur général de CDG Capital.

 

Depuis sa création en 2001, CDG Capital Private Equity a levé plus de 1,2 milliard de dirhams auprès d’investisseurs institutionnels de premier plan, a réalisé 16 investissements et 13 sorties dans des secteurs variés dont l’agroalimentaire, l’industrie et les services. Outre Maymana, son portefeuille de participations compte aujourd’hui T2S (distributeur de matériel médical au Maroc) et  Marwa, le spécialiste du prêt-à-porter féminin.